Connectez-vous S'inscrire
Toute l'information immobilière en Suisse


        

La mixité des logements garantie par un processus d’attribution inédit aux Plaines-du-Loup




Le futur écoquartier des Plaines-du-Loup à Lausanne doit accueillir à l’horizon 2030, plus de 10’000 habitants et emplois. La Municipalité a adopté le préavis 2014 / 50 qui fixe les règles et le processus d’attribution des droits à bâtir. Ce préavis, qui a fait l’objet d’une consultation préalable auprès des milieux intéressés précise les objectifs de mixité sociale, de diversité des investisseurs et les règles d’attribution des parcelles. Le futur écoquartier des Plaines-du-Loup accueillera 30% de logements subventionnés, 40% de logements à loyer régulé et 30% d’appartements en marché libre ou à la vente en PPE. La mixité des investisseurs sera aussi assurée avec une part importante de logements d’utilité publique et de projets en coopérative d’habitants. Enfin le préavis s’attache à mettre en places des outils adaptés pour implanter des activités et accueillir des emplois au Plaines-du-Loup.

un processus clair et transparent

En réponse au postulat de M. Charles-Denis Perrin, le préavis 2014 /50 propose des règles et un processus clair et transparent pour l’attribution des droits à bâtir dans l’écoquartier des Plaines-du-Loup. Répondant aux voeux émis dans le cadre de la procédure de consultation, la Municipalité
propose la création d’une « commission d’évaluation des offres et d’attribution des lots » chargée de réceptionner les offres, de les évaluer et de soumettre des propositions d’attribution à la Municipalité.

mixité sociale et diversité des investisseurs

Le processus proposé doit permettre de respecter la règle dite des « 3 tiers » en termes de mixité sociale mais aussi la diversité d’investisseurs souhaitée depuis le démarrage du projet. Sur chaque ensemble d’immeubles (ilôt), il devra y avoir 30% de logements subventionnés, 40% de logements à loyer régulé et 30% d’appartements en marché libre ou à la vente en PPE. Fondations et sociétés privées d’utilité publique, coopératives d’habitants, acteurs privés ou institutionnels ou encore sociétés priorités de la Ville (SILL, FLCL) participeront à la réalisation du quartier dans des
proportions à peu prés équivalentes.

Avec l’adoption du préavis 2014/50, la Municipalité donne donc le coup d’envoi du développement immobilier des Plaines du Loup. Les appels d’offre seront lancés en 2015 pour une ouverture des premiers chantiers en 2017.

30/09/2014


Lu 158 fois

Immo-swissnews.ch

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 72