3'000 logements durables Vers-chez-les-Blanc: la Société coopérative Praz Gilliard proposera 16 villas sur territoire communal à prix coûtant



Poursuivant son programme «3'000 logements durables», la Municipalité propose d'accorder un droit de superficie à la Société coopérative Praz Gilliard pour la construction et la vente d'un lotissement de 16 villas en PPE sur une parcelle communale au lieu-dit Praz Gilliard (Vers-chez-les-Blanc), visant ainsi un accès à la propriété. Afin de favoriser cette opération, l'exécutif souhaite également octroyer à la coopérative un cautionnement solidaire.

Sur une parcelle communale de plus de 12'000 m2, colloquée en zones villas et située au lieu-dit Praz Gilliard (Vers-chez-les-Blanc), la Municipalité souhaite favoriser l'accès à la propriété d'un lotissement de 12 villas jumelles et quatre villas individuelles, vendues en PPE à prix coûtant, chacune des villas comportant un garage individuel; il est prévu également dix-huit places de parcs extérieures. Ce programme sera confié à la Société coopérative Praz Gilliard, constituée à cette occasion par la coopérative Coopélia qui gère plus de 250 logements locatifs en Suisse romande. Pour le réaliser, la Municipalité souhaite lui accorder un droit de superficie sur sa parcelle communale, ainsi qu'un cautionnement solidaire équivalent à 30% du coût de la construction devisé à près de 12 millions. Celui-ci sera limité à dix ans et chaque vente alimentera le remboursement du montant cautionné.

La durée du droit de superficie sera de 99 ans dès l’inscription de l’acte au Registre foncier; à la fin des ventes des lots de PPE, c’est cette dernière qui deviendra superficiaire.

Accessible depuis la route Praz-Gilliard, le projet tient compte de la topographie de la parcelle, et prévoit la construction de quatre groupes de trois villas jumelles où la déclivité est assez faible, réparties sur deux axes parallèles. A contrario, les quatre villas individuelles, implantées en contrebas, profiteront de la pente naturelle du terrain et d'un dégagement sur la parcelle communale aménagée en vergers et biotopes. Au total, ce programme comprendra 16 nouveaux logements dont 12 de 5,5 pièces d'une surface brute de plancher de 157 m2, et quatre de 6,5 pièces d'une surface de 173 m2. S'intégrant dans le programme 3'000 logements durables, les constructions devront satisfaire aux exigences du label Minergie. Elles seront vendues au prix coûtant, c'est-à-dire au prix de revient de leur réalisation (jardins privatifs et infrastructures compris).

Pour mémoire, rappelons que le premier projet prévoyant la construction de 34 unités d'habitats groupés a fait l'objet d'une démarche participative avec les habitants du voisinage qui s'y étaient opposé. Le programme actuel , considérablement réduit, ne compte plus que 16 villas; ayant également fait l’objet d’oppositions, il a obtenu un permis de construire en avril 2008, le dernier recours ayant été débouté en juillet 2009

source : Ville de Lausanne

02/04/2010

Tags : Lausanne

Lu 3799 fois

Rédaction Immo-swissnews.ch