Mobile
Newsletter
Rss
Twitter
Facebook
Google+
Instagram




Accor déploie la stratégie d’HotelInvest avec le rachat des murs de 97 hôtels en Europe



Accor annonce le rachat, à travers son pôle HotelInvest, de deux portefeuilles représentant respectivement 86 et 11 hôtels (soit 12 838 chambres), pour un montant global de l’ordre de 900 millions d’euros.

« Ces opérations constituent un signe fort de notre capacité à mettre en œuvre rapidement la stratégie de restructuration du portefeuille d’HotelInvest. Elles répondent en tout point à nos critères sélectifs de rachats d’actifs: des hôtels situés dans des villes clés en Europe, générant d’excellentes performances opérationnelles, sur les segments les plus rentables de notre offre », a déclaré Sébastien Bazin, Président- Directeur général de Accor.

Le premier portefeuille d’hôtels est composé de 86 hôtels (11 286 chambres) dont 67 en Allemagne et 19 aux Pays-Bas, exploités depuis 2007 par Accor au travers de contrats de location variable, sous les marques ibis (29 hôtels), ibis budget (31 hôtels), Mercure (17 hôtels) et Novotel (9 hôtels). Le montant global de cette acquisition atteint 722 millions d’euros. Les vendeurs sont deux fonds, Moor Park Fund I et II, conseillés par Moor Park Capital Partners, société de conseil spécialisée dans le capital-investissement immobilier paneuropéen.

Parallèlement, Accor est entré en négociations exclusives avec Axa Real Estate pour un second portefeuille, représentant 11 hôtels (1 592 chambres) exploités depuis 2008 par Accor en Suisse au travers de contrats de location variable, sous les marques ibis (5 hôtels), ibis budget (2 hôtels), Novotel (3 hôtels) et MGallery (1 hôtel).

Ces deux acquisitions auront un effet relutif sur le résultat d’exploitation de Accor dès 2014. Sur la base des résultats pro-forma 2013, la contribution des hôtels en propriété au NOI(1) d’HotelInvest augmentera d’environ 14 points, pour atteindre 68%. L’un des objectifs d’HotelInvest, premier investisseur hôtelier en Europe, est de porter ce chiffre à plus de 75% à moyen terme.

La finalisation de ces acquisitions est soumise aux conditions usuelles pour ce type de transaction ainsi qu’à l’autorisation des autorités compétentes.

27/05/2014

Tags : Accor

Lu 167 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter