Allreal : Sur la voie de la croissance


     


Allreal : Sur la voie de la croissance
Au cours de l’exercice 2021, Allreal a réalisé un résultat nettement supérieur à celui de l’année précédente. Avec l'acquisition de plusieurs sociétés, l'entreprise immobilière développe de manière significative ses activités en Suisse romande avec sa propre entreprise générale et crée ainsi un moteur supplémentaire pour une croissance constante et qualitative de son portefeuille. Pour l’exercice 2022, Allreal prévoit un résultat d’exploitation supérieur à celui de l’exercice précédent.

Au cours de la période sous revue, Allreal a enregistré une hausse de 9.2 % du résultat d’entreprise, y compris un effet de réévaluation de CHF 182.6 millions (2020: CHF 167.2 millions). Une fois de plus, le résultat des plus-values sur les immeubles d’investissement a été influencé positivement.

L’entreprise a réalisé un résultat d’exploitation positif de CHF 133.3 millions (2020: CHF 124.7 millions). L’augmentation de 6.9 pour cent résultait notamment de l’augmentation des revenus locatifs due à la croissance du portefeuille et des bénéfices de la cession de biens immobiliers en développement dans l’entreprise générale.

Compte tenu de l’augmentation réjouissante des bénéfices, du potentiel de croissance de l’expansion en Suisse romande et de la stabilité des affaires, le Conseil d’administration de l’Assemblée générale du 8 juin : Avril 2022, une distribution de CHF 0.25 par action a augmenté de CHF 7.00 par action. Celle-ci se compose d'un dividende de CHF 3.50 par action et d'un versement exonéré d'impôt pour les investisseurs privés suisses à partir des réserves d'apports en capital de CHF 3.50 par action.

secteur de l’immobilier enregistre un très bon développement
Allreal a obtenu d’excellents résultats dans le domaine de l’immobilier. Avec l’extension du portefeuille en Suisse romande, la valeur marchande des immeubles d’investissement est passée à CHF 5.11 milliards. Les nouveaux immeubles repris dans le portefeuille ont un effet de rendement depuis la mi-octobre 2021 et ont déjà généré des revenus locatifs de CHF 2.2 millions jusqu’à la fin de l’année. Pour la première fois au cours des douze mois complets d’une période de référence, un immeuble de bureaux acquis au second semestre 2020 à Wetzikon ZH a contribué au rendement. Avec les projets propres Grünhof-Areal et Hardstrasse 299/301 réalisés et mis en location dans la ville de Zurich, le revenu locatif est passé à CHF 204.4 millions au cours de l’exercice 2021 (2020: CHF 200.4 millions).

Contrairement à l'année précédente, les remises de loyer liées à la crise de la couronne n'ont plus eu beaucoup d'importance et se sont élevées à CHF 0.5 million (2020: CHF 1.5 millions).

Les charges immobilières se sont élevées à CHF 27.8 millions (2020: CHF 27.9 millions). Il en est résulté un taux d'effort de 13.6 pour cent (13,9% en 2020). On peut s'attendre à ce qu'à l'avenir, le taux d'effort se stabiliser d'environ 15 % en raison d'investissements supplémentaires dans le domaine ESG.

En raison de la faible perte de rendement et de la stabilité des dépenses immobilières, Allreal a obtenu un rendement net élevé de 4.0 pour cent et souligne la qualité du portefeuille déjà détenu jusqu'à présent et des immeubles à rendement nouvellement acquis en Suisse romande.

La baisse des taux d’intérêt d’escompte et de capitalisation, le faible taux d’inoccupation et la stabilité des flux de trésorerie provenant des activités immobilières ont permis d’évaluer l’ensemble du portefeuille de CHF 64.3 millions. La réévaluation effectuée par l’évaluateur immobilier externe ainsi que les modifications apportées au portefeuille ont entraîné une augmentation de 12,8% de la valeur marchande du portefeuille total de CHF 5.11 milliards.

Dans le domaine de l’immobilier, Allreal a réalisé un résultat d’acquisition exclusif de CHF 123.4 millions (2020: CHF 118.6 millions).

Secteur d’activité Entreprise générale bénéficie de succès commerciaux élevés
Au cours de l’exercice 2021, Allreal a enregistré un succès d’entreprise générale de CHF 53.4 millions (2020: CHF 46.6 millions). L’entreprise a largement bénéficié d’effets ponctuels positifs résultant de la vente d’ immeubles en développement.

La situation du marché pour la branche Réalisation a été difficile. Les effets de la crise coronarienne se sont traduits notamment par des inefficacités dans le déroulement de la construction. Les prestations de travail prévues ont dû être reportées en partie à court terme, ce qui a entraîné un besoin élevé de flexibilité dans les processus de construction. En outre, les goulets d'étranglement de l'approvisionnement ont rendu plus difficile la planification et l'utilisation des matériaux de construction. En réalité, pratiquement tous les projets qui avaient été programmés pour la remise au client au cours de la période de référence ont été achevés en temps utile et dans la qualité requise. Cependant, toutes ces circonstances ont eu des conséquences tangibles sur l'évolution des marges.

L’année précédente déjà, le volume des projets a connu une évolution moins dynamique que prévu en raison de la situation économique. Cette évolution s’est poursuivie dans une moindre mesure au cours de la période de référence, pour atteindre CHF 343.2 millions (2020: CHF 363.4 millions). Au cours de la période de référence, le succès de la réalisation de l’entreprise générale s’est élevé à CHF 24.5 millions (2020: CHF 33.7 millions). La marge brute sur les activités tierces est tombée à 9.1 pour cent.

Au cours de la période sous revue, Allreal a cédé deux terrains provenant des réserves de développement. Avec les ventes de biens immobiliers, un succès considérable a résulté de la vente d’immeubles en développement de CHF 21.0 millions (2020: CHF 3.7 millions).

Par rapport à la même période de l’année précédente, les charges d’exploitation ont diminué de 7.4 % pour s’établir à CHF 40.2 millions (2020 : CHF 43.4 millions). Il en est résulté un résultat d’exploitation de CHF 20.9 millions (2020: CHF 10.6 millions).

À la date de référence, Allreal enregistre une réserve de main-d’œuvre assurée d’environ CHF 694 millions, ce qui garantit l’utilisation des capacités existantes pendant environ deux ans. En outre, la division Développement s’occupe de projets propres et de projets tiers d’un volume de construction potentiel d’environ CHF 1.9 milliards.

Au cours de la période sous revue, le secteur d’activité Entreprise générale a réalisé un résultat d’entreprise de CHF 13.8 millions (2020: CHF 7.8 millions).

situation de financement stable
Les dettes financières ont augmenté d’environ CHF 547 millions à la date de référence par rapport à l’année précédente, à CHF 2.73 milliards. Au 31 décembre En décembre 2021, le taux d’intérêt moyen des engagements financiers a de nouveau baissé de 0.61 % et la durée moyenne de la période de fixation du taux d’intérêt était plutôt basse de 44 mois (31.12.2020 : 49 mois).

Au cours de l’exercice 2021, Allreal a émis un emprunt obligataire de 0,6% d’un montant de 250 millions de francs et d’une durée allant jusqu’en 2030. Ainsi, à la date de référence, l’entreprise a refinancé 49,4% des dettes financières par le biais du marché des capitaux. Les hypothèques fixes représentaient 27,9% et les avances fixes 22.7 pour cent.

Les fonds propres du groupe sont passés à CHF 2.56 milliards, ce qui correspond à un capital-valant par action (VAN) avant impôts différés de CHF 177.25. Le ratio de fonds propres était de 44,1 % à la fin de l'année et le Net Gearing de 103,7 %. L’entreprise dispose ainsi toujours d’une capacité d’endettement considérable d’environ CHF 1.2 milliard.

La croissance soutient les perspectives positives pour l’exercice 2022
Pour l’exercice en cours, Allreal s’attend à une augmentation des revenus immobiliers et, par conséquent, à un bénéfice plus élevé dans le domaine de l’immobilier en raison de la croissance du portefeuille en Suisse romande. Dans le domaine de l’entreprise générale, l’entreprise s’attend à une stabilisation du succès de l’activité. Le modèle d'affaires éprouvé avec la combinaison de biens immobiliers et d'entreprise générale est ainsi valable.

Pour l’exercice 2022, Allreal s’attend donc à un résultat d’exploitation supérieur à celui de l’année précédente.

08/03/2022

Tags : Allreal

Lu 139 fois

Immo-swissnews.ch