Augmentation des logements vacants



Le recensement actuel des logements vacants signale que la longue phase de stabilité touche à sa fin sur le marché du logement. Alors que le nouveau repli des taux d’intérêt stimule une production très soutenue de logements locatifs, les signes indiquant que l’immigration a dépassé son zénith se multiplient, malgré des valeurs quasi-inchangées. Le ralentissement de la croissance de l’emploi se reflètera bientôt dans les chiffres de l’immigration.

Du fait de son ampleur, la brusque augmentation du nombre de logements vacants a créé la surprise. Un examen de la répartition spatiale montre que la forte hausse progression du taux de vacance touche principalement les communes touristiques. La commercialisation des logements résultant du boom de la construction de dernière minute semble compliquée en raison des incertitudes liées à la loi sur les résidences secondaires. Dans l’ensemble, le marché du logement demeure robuste et se caractérise par des loyers et des prix élevés. Le marché des surfaces de bureaux, en particulier dans la région de Zurich, s’enfonce en revanche de plus en plus dans la phase de déclin, tandis que celui des surfaces de vente la débute seulement – bien que pour d’autres motifs

04/12/2014


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 27 Février 2018 - 18:47 Une stabilisation fragile

Vendredi 19 Janvier 2018 - 14:50 L’immobilier de bureau en Suisse - 2018


Lu 912 fois

Immo-swissnews.ch