Colliers-Ami publie ses indicateurs de loyers de bureaux (ILB) hiver 2007/2008



Colliers-Ami publie ses  indicateurs de loyers de bureaux (ILB) hiver 2007/2008
Consulter l'intégralité de l'étude

Genève

Les loyers suivent une tendance haussière pour le troisième semestre consécutif. Cette hausse est particulièrement accentuée dans les zones d’Hypercentre (1), de centre rive gauche (2.1), de l’aéroport (3) et de Lancy/Carouge/Acacias (5). Seules les surfaces de qualité supérieure dans la zone de centre rive droite (2.2) ainsi que les surfaces de qualité standard dans la zone de Meyrin/Vernier (4) affichent une tendance baissière.

Au premier semestre 2008, la tendance est encore haussière dans l’ensemble du canton et particulièrement dans les trois premières zones urbaines (1, 2.1 et 2.2). La majorité de la demande reste focalisée dans ces trois secteurs avec une pression accrue pour les surfaces inférieures à 300 m2. Les bureaux situés dans la zone de l’aéroport (3) bénéficient d’un regain d’intérêt que l’on n’attendait pas forcément, en particulier pour les surfaces de qualité standard. Toutefois, les loyers semblent y avoir atteint un sommet qui ne devrait pas être dépassé à moyen terme. La zone Meyrin/Vernier (4) se caractérise quant à elle par un déficit de nouveaux projets de bureaux. Les perspectives de croissance y sont bien plus faibles qu’ailleurs. Le contraste est d’ailleurs saisissant au regard du dynamisme affiché par la zone Lancy/Carouge/Acacias (5) incluant un périmètre - La Praille-Acacias - ou se concentre bon nombre des projets immobiliers genevois des cinq prochaines années.

Lausanne

Les baux conclus depuis mai 2007 dans le grand Lausanne affichent des progressions comprises entre 5 et 10%, toutes zones confondues à l’exception de la zone ouest (2) dans laquelle on observe un léger tassement. Le taux de vacance a spectaculairement diminué depuis six mois, passant de 3.3% du stock (~2.6 mios de m2) à fin 2006 à 2.8% en juillet 2007 (cf. études Colliers Suisse,
www.colliers.ch).

Ceci illustre la santé de l’économie régionale mais aussi une adaptation commerciale de l’offre (qualité, prix) à la demande. On constate, par exemple, un manque flagrant de grandes surfaces disponibles (>1'000 m2) au centre ville. Leur raréfaction a une influence directe sur l’augmentation des loyers. Les prix de location des bureaux situés sur l’axe du futur métro M2 devraient également augmenter en 2008, de l’ordre de 10 à 15%. Enfin, en périphérie de Lausanne, nous notons pour près de 80'000 m2 de nouveaux projets administratifs de qualité, prêts à démarrer ou en voie d’achèvement.


Neuchâtel

La tendance générale est à la stagnation des loyers. Les bureaux de qualité standard s’apprécient toutefois de façon mesurée dans les zones du centre Nord (2.2), centre ouest (2.3) et Est (3). La rénovation de la route H10 (Neuchâtel - Peseux) est désormais terminée et redynamise les zones Ouest (5) et, dans une moindre mesure, centre ouest (2.3).

La nette baisse du taux de vacance à Neuchâtel est encourageante et devrait stimuler la naissance de projets administratifs. Les vacants ont diminué depuis six mois, passant de 2.4% du stock (~600’000 m2) à fin 2006 à 0.5% (~3'000 m2) en juillet 2007 (cf. études Colliers Suisse, www.colliers.ch).

La tendance à six mois est stable, voire potentiellement haussière, particulièrement dans la zone 2.3. A plus long terme (2011), le projet TransEurope devrait offrir 6'000 m2 de bureaux autour de la gare de
Neuchâtel (zone 2.1).


Fribourg


Les loyers montrent une évolution contrastée depuis l’an dernier. La zone 1 bénéficie toujours d’une demande soutenue et voit même ses prix à la location augmenter d’environ 5%. La zone 2, en revanche, est baissière, même si elle demeure le second pôle d’attraction de la ville.

Enfin, les zones 3 et 4 demeurent des destinations de second choix en Ville et les prix de location ne s’y modifient que légèrement. Le taux de vacance en Ville suit la tendance nationale et évolue à la
baisse de 2.7% du stock (~700’000 m2) à fin 2006 à 1.8%, soit ~13'000 m2 vacants, en juillet 2007.

Pour le semestre à venir, la tendance en Ville est à la stabilité voire à une légère baisse dans les zones 3 et 4.

source : Colliers-AMI

19/12/2007

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 27 Février 2018 - 18:47 Une stabilisation fragile

Vendredi 19 Janvier 2018 - 14:50 L’immobilier de bureau en Suisse - 2018


Lu 3545 fois

Maria Immo-swissnews.net