Comparis : le Baromètre des Hypothèques pour le troisième trimestre 2009 - Des taux hypothécaires toujours avantageux



Comparis : le Baromètre des Hypothèques pour le troisième trimestre 2009 - Des taux hypothécaires toujours avantageux
Les taux hypothécaires sont toujours incroyablement bas comme le montre le Baromètre des Hypothèques de comparis.ch, le comparateur sur internet, pour le troisième trimestre 2009. Ils n'ont
pratiquement pas bougé par rapport au second trimestre 2009. Rien d'étonnant alors à ce que les hypothèques à taux fixe restent très recherchées.

Le troisième trimestre peut être taxé sans crainte de « lisse » en ce qui concerne les taux d'intérêt, car ceux-ci sont restés faibles. Voici le bilan en bref de cette nouvelle édition du Baromètre des hypothèques de comparis.ch, le comparateur sur internet. En effet, les chiffres n'ont que très peu varié par rapport au trimestre précédent, tant au niveau des taux que des types de crédits demandés.

Au troisième trimestre, les taux ont ainsi très légèrement baissé : les hypothèques à taux fixe sur 5 ans ont diminué de 0,1 point par rapport au trimestre précédent et leur taux moyen s'est
élevé à 2,6 % au troisième trimestre tandis que celles sur 10 ans avaient le même taux qu'au second trimestre 2009, soit 3,5 % en moyenne . Financer l'acquisition de son habitation principale est donc resté extrêmement bon marché au troisième trimestre 2009. Et les taux ayant très peu varié, la courbe des taux n'a quasiment pas bougé non plus.

Au troisième trimestre 2009, la faiblesse des taux a soutenu la demande en hypothèques à taux fixe, qui est demeurée très élevée. 87 % des propriétaires immobiliers recherchaient ainsi une hypothèque à taux fixe pour financer l'acquisition de leur logement (contre 89 % au second trimestre 2009). De son côté, la demande en hypothèques à taux variable est toujours restée minime, tout comme celle des
hypothèques indexées sur le Libor (3 % chacune). Avec 7 % de la demande, les hypothèques de type spécifique n'ont pas non plus été très en vogue auprès des propriétaires immobiliers.

Le long terme a encore eu les faveurs des emprunteurs

Au troisième trimestre 2009, la demande en hypothèques fixes à long terme s'est même accrue. Les hypothèques à long terme (7 à 10 ans) ont représenté 55 % de la demande et ont été les plus recherchées (contre 53 % au deuxième trimestre 2009), tandis que celles à moyen terme (4 à 6 ans) augmentaient également un peu, passant de 37 % au second trimestre 2009 à 39 % au troisième. Par contre, la demande en crédit à court terme (1 à 3 ans) a légèrement reculé, tombant de 10 à
7 % (graphique 4).

Parmi les hypothèques à taux fixe, ce sont celles sur 10 ans qui ont à nouveau été les plus recherchées au troisième trimestre 2009. Pour la deuxième fois consécutive déjà, les hypothèques fixes sur 10 ans ont devancé celles sur 5 ans sur l'échelle des préférences. Pour rappel, les emprunteurs ont toujours montré une préférence pour les hypothèques à taux fixe sur 5 ans depuis le quatrième trimestre de 2006 - jusqu'au second trimestre de 2009. Toutefois, avec respectivement 36 et 33 %, la différence entre celles sur 10 ans et celles sur 5 ans n'a pas été très importante au troisième trimestre.

Ce qui est frappant, c'est que les emprunts sur 8 ans ont pu enregistrer une croissante relativement significative au troisième trimestre, passant de 7 % au deuxième trimestre à 12 % au troisième.

L'intérêt accru affiché pour les crédits de longue durée s'est répercuté sur la durée moyenne demandée. Bien que celle-ci ait déjà été de 7,1 ans au deuxième trimestre 2009, elle a encore légèrement monté au cours du trimestre écoulé, s'établissant à 7,2 ans. C'est un record depuis 2003, l'année où comparis.ch a commencé à faire des statistiques sur la durée des emprunts demandés. «

Les hypothèques à taux fixe et à long terme continuent à avoir les faveurs des emprunteurs » ; c'est en ces mots que Martin Scherrer, expert ès banques chez comparis.ch commente cette évolution. « Il est frappant que les hypothèques indexées sur le Libor restent si peu demandées en dépit de la faiblesse de leurs taux. De tout évidence, les Suisses accordent plus d'importance au fait de savoir avec certitude combien ils vont payer - grâce à une hypothèque à taux fixe - que de profiter de taux d'intérêt encore plus avantageux ».

Données provenant de la Bourse aux Hypothèques de comparis.ch

Le Baromètre des Hypothèques se base sur les demandes d'hypothèques déposées anonymement à la Bourse aux Hypothèques de comparis.ch. Les personnes intéressées reçoivent des offres personnalisées émanant des prestataires. L'expérience montre qu'à la Bourse aux Hypothèques, les
taux concrètement proposés sont inférieurs aux taux indicatifs officiels dans 80 % des cas.

Le prochain Baromètre des Hypothèques paraîtra début janvier 2010.

source : Comparis

08/10/2009


Lu 2085 fois

Rédaction Immo-swissnews.ch






Estimation immobilière online : gratuit et rapide

Combien vaut votre bien immobilier ?

Estimation immobilière online : gratuit et rapide
Vous êtes propriétaire et envisagez la vente de votre bien ?

Vous êtes sur le point d'acquérir un bien immobilier et voulez obtenir un avis neutre ?

En matière d'expertise immobilière, il existe plusieurs approches pour déterminer la valeur de marché d'un bien, nous vous proposons une estimation de la valeur actuelle de votre bien immobilier.

Intéressé ? complétez notre formulaire online et nous vous contactons très rapidement.

Accès au formulaire villa

Accès au formulaire appartement

Accès au formulaire immeuble