Desserte de la Maag-Areal: un immeuble destiné à disparaître



L'immeuble sis à la Turbinenstrasse 12/14 à Zurich est voué à être démoli pour permettre la réalisation de la route de desserte de la Maag-Areal Plus. Le Tribunal
fédéral admet le recours du canton de Zurich. Le tracé alternatif proposé par les propriétaires et les habitants, qui aurait permis de conserver les bâtiments, n'est
raisonnablement pas réalisable pour des raisons d'urbanisme et de sécurité routière.

La desserte de la Maag-Areal Plus en ville de Zurich nécessite de revoir le tracé de la Turbinenstrasse depuis le noeud de la Technoparkstrasse et de la Pfingstweidstrasse.

Le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) a approuvé en 2012 les plans du projet définitif élaboré par le canton dans le cadre du projet de routes nationales " Zürich Westast ".
La décision d'approbation inclut celle d'exproprier l'immeuble de la Turbinenstrasse 12/14, qui devra
un jour être démoli pour permettre la réalisation de la route projetée. Le Tribunal administratif fédéral a admis en mai 2013 les recours des propriétaires et des habitants
des bâtiments. Le canton de Zurich était enjoint d'élaborer la nouvelle Turbinenstrasse selon le tracé alternatif proposé par les recourants, qui permettait de conserver les
maisons litigieuses.

Le canton de Zurich a porté l'affaire devant le Tribunal fédéral. Le 2 juillet 2014, une délégation du Tribunal fédéral s'est rendue sur place pour procéder à une visite des
lieux. Lors de sa séance de jeudi, celui-ci a admis le recours du canton, annulé la décision du Tribunal administratif fédéral et confirmé la décision d'approbation des plans
du DETEC. Selon cet arrêt, seul le projet définitif du canton est susceptible de concrétiser rationnellement la desserte de la Maag-Areal Plus du point de vue urbanistique
et de la sécurité routière. La nouvelle Turbinenstrasse constitue l'accès principal à un secteur urbain d'importance cantonale. Une fois achevée, la Maag-Areal

Plus comprendra 2'000 habitants et 4'000 places de travail. Il faut s'attendre à environ 5'000 trajets par jour et à un accroissement sensible du trafic. Un aménagement clair,
sans chicane, de la " porte d'entrée " à la Maag-Areal est important d'un point de vue urbanistique. Or, la variante proposée aurait pour effet de créer un goulet dépourvu de
visibilité entre l'immeuble de la Turbinenstrasse 12/14 et le bâtiment " Fifty-one " sur une longueur d'environ 14 mètres. Elle porterait également une atteinte sensible à la
sécurité routière et présenterait des inconvénients significatifs pour le trafic des cyclistes et des piétons.

25/09/2014

Tags : Maag-Aareal

Lu 657 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter