En 20 ans, 77 800 habitants et 33 700 logements de plus dans le canton de Genève, et des taux d'occupation dans les logements relativement stables



Entre 1989 et 2009, la population résidante du canton de Genève augmente de 20 %, tandis que le parc de logements croît de 18 %. En 20 ans, la hausse du nombre d’habitants est ainsi légèrement plus marquée que celle du nombre de logements. Toutefois, la taille des logements ayant augmenté, le nombre de personnes par pièce habitable (hors cuisine et cuisinette) a légèrement diminué, passant de 0,70 à 0,68. A la fin 2009, la population résidante du canton s'élève à 457 600 habitants et le parc de logements à 218 000 logements.

Densification de la population entre 2000 et 2009 … desserrement entre 1990 et 1999

De 2000 à 2009, la population résidante du canton augmente deux fois plus vite que le parc de logements (respectivement, + 1,1 % par an et + 0,6 % en moyenne). La population se densifie dans les logements.

Ces derniers devenant tendanciellement plus grands, le nombre moyen d'habitants par pièce habitable n'augmente que légèrement, passant de 0,67 à 0,68.

De 1990 à 1999, la population croît de 0,6 % par an, le parc de logements de 1,0 %. Les logements sont plus nombreux et plus spacieux : la population se desserre et le nombre moyen d'habitants par pièce diminue, passant de 0,70 à 0,67.

Des taux d'occupation différents selon les communes

Les villes (communes de 10 000 habitants ou plus) se caractérisent par des logements plus petits et
moins de personnes par logement. Au final, le nombre de personnes par pièce habitable est légèrement plus élevé pour les citadins, qui sont donc un peu plus à l'étroit que les résidents des autres communes (respectivement, 0,70 et 0,62 habitant par pièce).

Forte densité de population dans les 10 villes du canton

A la fin 2009, la population des 10 villes représentent 78 % de la population du canton. Ces villes occupent moins d'un quart de la superficie du canton. Pour neuf d'entre elles, sauf Versoix, la densité de population est supérieure à celle du canton, qui est de 1 900 habitants au km2.

La maison individuelle : principal mode d'habitation dans 20 communes en 2009 Le parc de logements de 20 communes de moins de 10 000 habitants est constitué principalement de maisons individuelles. Dans les autres, en particulier dans les 10 villes, l'habitat collectif reste majoritaire.

Pour en savoir plus

Evolution de la population résidante et du parc de logements dans le canton de Genève, de 1989 à 2009.

OCSTAT, Résultats statistiques 2010 / 12, septembre 2010 (39 pages).

Cette publication est disponible en téléchargement à l'adresse suivante :

http://www.ge.ch/statistique/tel/publications/2010/resultats/dg-rs-2010-12.pdf

source : Ocstat

15/09/2010


Lu 1241 fois

Rédaction Immo-swissnews.ch