Exercice 2022 – Implenia augmente sensiblement son bénéfice dans un environnement de marché difficiles


     


André Wyss CEO d’Implenia
André Wyss CEO d’Implenia
Progression considérable de l’EBIT à CHF 138,9 millions (CHF 144,1 millions après correction des effets de change) ; hausse sensible du flux de trésorerie disponible et du taux de capitaux propres

Toutes les Divisions ont amélioré leur performance opérationnelle et ainsi contribué à ce résultat fort

L’acquisition de projets de grande envergure et complexes vient confirmer les compétences d’Implenia et ses forces dans les domaines de l’innovation, de la digitalisation et de la durabilité
Pour 2023, Implenia vise un EBIT de CHF ~120 millions, ainsi qu’une nouvelle hausse de son taux de capitaux propres, à > 20 %

Le Conseil d’administration propose à l’Assemblée générale un dividende de CHF 0.40 par action

Changement au sein du Conseil d’administration

« La hausse sensible des résultats annuels enregistrée en dépit de la hausse des taux d’intérêt et de l’inflation confirme qu’Implenia est sur la bonne voie. D’un point de vue stratégique et opérationnel, notre Groupe est idéalement positionné pour un succès durable », dis le CEO André Wyss.

Progression considérable de l’EBIT à CHF 138,9 millions (CHF 144,1 millions après correction des effets de change) ; hausse sensible du flux de trésorerie disponible et du taux de capitaux propres

Implenia a vu son EBIT progresser de manière sensible à CHF 138,9 millions (2021 : CHF 114,8 millions), ou CHF 144,1 millions après correction des effets de change. Le chiffre d’affaires du Groupe s’inscrit à CHF 3563 millions (2021 : CHF 3765 millions) et s’est élevé au niveau de l’année précédente avec CHF 3716 millions, après correction des effets de change. La marge EBIT a atteint 3,9 % (2021 : 3,1 %). La focalisation sur de grands projets immobiliers et d’infrastructure complexes a permis d’accroître le carnet de commandes à CHF 7221 millions (2021 : CHF 6881 millions), CHF 7464 millions après correction des effets de change. L’application stricte de l’approche Value Assurance (gestion des risques d’Implenia) garantit un profil de risque et de marge solide pour ces projets. Le résultat consolidé s’élève à CHF 106,0 millions (2021 : CHF 64,0 millions).

Pendant l’exercice 2022, Implenia a vu ses capitaux propres augmenter de CHF 136,8 millions, à CHF 482,7 millions (2021 : CHF 345,9 millions). Au 31 décembre 2022, le taux de capitaux propres s’établissait à 17,5 % (2021 : 11,6 %). Le total du bilan est en baisse par rapport à l’année précédente, à CHF 2753 millions (2021 : CHF 2988 millions). Le cash-flow opérationnel a progressé pour s’établir à CHF 128,1 millions (2021 : CHF -69,2 millions) et le flux de trésorerie disponible a atteint le niveau haut de CHF 124,0 millions (2021 : CHF -17,5 millions). Cet effet positif sur le flux de trésorerie disponible est principalement imputable à l’activité opérationnelle et à la gestion réussie de l’actif circulant net. La position cash nette a également progressé à CHF 120,3 millions (hors engagements de leasing).

Toutes les Divisions ont amélioré leur performance opérationnelle et ainsi contribué à ce résultat fort

La Division Real Estate a enregistré une hausse significative de l’EBIT à CHF 81,1 millions (2021 : CHF 42,1 millions). Cette progression découle surtout de revenus supérieurs à la moyenne pendant le premier semestre générés par la vente de grands projets immobiliers à l’issue de plusieurs années de développements réussis. Cette vente n’a pas été sans répercussion sur la valeur de marché du portefeuille immobilier, qui s’établit au 31.12.2022 à CHF 351 millions (2021 : CHF 410 millions). Implenia continue d’investir dans son portefeuille immobilier attractif. Ces dernières années, la Division a continuellement développé son activité de services, avec des revenus récurrents en hausse. Le partenariat avec Ina Invest a connu une évolution positive et contribué plus fortement que prévu au résultat.

La Division Buildings a encore amélioré son EBIT, le portant à CHF 35,4 millions (2021 : CHF 32,4 millions). Toutes les unités ont contribué positivement à ce résultat. Le chiffre d’affaires s’est élevé à CHF 1743 millions (2021 : CHF 1819 millions), en légère baisse par rapport à l’année précédente. Le carnet de commandes, à hauteur de CHF 3118 millions (2021 : CHF 2809 millions), a également connu une amélioration qualitative. Afin d’accroître l’utilité pour la clientèle, la Division a emprunté de nouvelles voies en s’impliquant de manière précoce dans les projets et en s’appuyant sur des modèles de contrats de partenariat. La Division a ainsi pu remporter de nouveaux projets et élargir considérablement ses compétences dans les domaines en expansion que sont la planification générale, le conseil et la réalisation d’immeubles dans les secteurs de la santé, de la recherche et du développement.

La Division Civil Engineering a réalisé un EBIT de CHF 34,9 millions, hors effets non récurrents (2021 : CHF 25,0 millions). Le chiffre d’affaires s’est élevé à CHF 1921 millions (2021 : CHF 2061 millions), après correction des effets de change, il est resté au niveau de l'année précédente. Avec CHF 3951 millions (2021 : CHF 3918 millions), le carnet de commandes s’est établi au niveau de l’année précédente. Après correction des effets de change, il a augmenté, a gagné en qualité et s’est inscrit dans l’orientation stratégique visant des projets d’infrastructure complexes et rentables. Grâce à sa grande expérience et à son expertise complète, la Division est le partenaire idéal pour les clients publics.

La Division Specialties a réalisé un EBIT de CHF 2,6 millions, hors effets non récurrents (2021 : CHF -3,2 millions). Le chiffre d’affaires s’inscrit en recul à CHF 164 millions (2021 : CHF 209 millions) en raison de l’adaptation du portefeuille de la Division. Le carnet de commandes s’est établi à CHF 152 millions (2021 : CHF 154 millions), après correction des effets de change supérieur au niveau de l’année précédente. La Division entend continuer à renforcer ses compétences dans les domaines de la planification et de l’ingénierie en développant et en adaptant des modèles commerciaux centrés sur le client. Elle poursuivra également l’ajustement de son portefeuille en recherchant des opportunités d’acquisition attractives. Grâce à son portefeuille de prestations innovant, la Division contribue au développement durable de l’industrie de la construction.

L’acquisition de projets de grande envergure et complexes vient confirmer les compétences d’Implenia et ses forces dans les domaines de l’innovation, de la digitalisation et de la durabilité
S’agissant du développement immobilier, Implenia a mené à bien les mandats d’étude « Rocket » et « Tigerli » à Lokstadt, Winterthur. Par ailleurs, une étape importante a été franchie avec « Green Hospitality », un produit immobilier durable, standardisé et industrialisé.

Dans le domaine du bâtiment, Implenia a remporté de nombreux projets de logements, de bureaux et de commerces, par exemple celui du campus de durabilité et d’innovation EUREF à Düsseldorf. Avec la construction d’un nouveau laboratoire pour le département de biomédecine de l’Université de Bâle et les travaux d’extension de l’hôpital cantonal de Lucerne, Implenia a reçu d’autres nouvelles commandes d’envergure dans les secteurs de croissance que sont la santé, la recherche et le développement.

Dans le domaine du génie civil, Implenia a décroché le lot principal Nord du second tube du tunnel routier du Saint-Gothard. Le Groupe a également remporté d’autres grands projets d’infrastructure, comme un tunnel de liaison pour le métro de Stockholm, le plus long pont ferroviaire de Norvège ou des constructions de remplacement complexes et axées sur la durabilité pour des ponts autoroutiers en Allemagne.

Les prestations de la Division Specialties, comme celles de la construction en bois, de BCL, de BBV Systems, de Planovita et des techniques de façade, sont de plus en plus demandées dans le cadre de projets d’autres Divisions ou de clients tiers. Dans le domaine de la technique des façades, la Division a notamment remporté le projet attractif « Berlin Decks » et fournit avec l’unité BCL des prestations de logistique du bâtiment pour la nouvelle construction de l’hôpital cantonal de St-Gall.

Malgré les incertitudes liées à la situation économique et un environnement de marché difficile, la demande reste forte, tant pour les projets immobiliers d’envergure dans des emplacements urbains attrayants que pour des projets d’infrastructure complexes. Le niveau toujours réjouissant des entrées de commandes démontre qu’Implenia bénéficie d’un excellent positionnement sur les marchés pertinents. Le Groupe développera des activités à forte marge par le biais d'une croissance organique et inorganique. L'accent est mis sur la spécialisation sectorielle et l'intégration le long de la chaîne de création de valeur.

Pour 2023, Implenia vise un EBIT de CHF ~120 millions, ainsi qu’une nouvelle hausse de son taux de capitaux propres, à > 20 %

Implenia prévoit pour l’exercice 2023 un EBIT de CHF ~120 millions en raison de la forte activité opérationnelle de toutes les Divisions. La contribution à l’EBIT de la Division Real Estate sera probablement plus basse que l’année précédente, en particulier au premier semestre. En 2023, Implenia table également sur une hausse du taux de capitaux propres de > 20 %. Un taux de 25 % est visé à moyen terme.

Le Groupe s’est fixé comme objectif d’atteindre une marge EBIT de ~3,5 % à court et moyen terme et de > 4,5 % à moyen et long terme.

Le Conseil d’administration propose à l’Assemblée un dividende de CHF 0.40 par action

Implenia souhaite impliquer les actionnaires dans la réussite de l’entreprise après la transformation maintenant achevée. C’est pour cette raison que le Conseil d’administration proposera lors de l’Assemblée générale du 28 mars 2023 de procéder au versement d’un dividende de CHF 0.40 par action. Le Conseil d’administration part du principe qu’Implenia pourra continuer à verser des dividendes de manière continue.

Changement au sein du Conseil d’administration

À l’occasion de l'Assemblée générale du 28 mars 2023, Laurent Vulliet, membre du Conseil d'administration, ne se représentera plus pour un nouveau mandat. Il siège dans cet organe et au Nomination and Compensation Committee depuis 2016.

Raymond Cron (1959, de nationalité suisse, exerçant une fonction non exécutive et indépendante) sera proposé à l’Assemblée générale comme nouveau membre du Conseil d’administration. Du fait de sa grande expérience à des postes de direction dans des entreprises actives dans l’immobilier et la construction, il dispose d’une vaste expertise de la branche et d'excellentes compétences managériales. Depuis 2015, il exerce plusieurs mandats comme membre de conseil d’administration et de direction. Raymond Cron est ingénieur civil EPF et est titulaire d’un diplôme postgrade en gestion d’entreprise du BWI de l’EPF Zurich.

05/03/2023

Tags : Implenia

Lu 1034 fois

Immo-swissnews.ch