H&M fermera 170 magasins dans le monde


     


H&M fermera 170 magasins dans le monde
Les ventes du groupe H&M au cours de la période du 1er au 24 juin 2020 ont diminué de 25% en monnaies locales par rapport à la même période de l'année précédente, selon la dernière mise à jour de la société. Actuellement, 350 magasins, soit 7% du nombre total de magasins, sont toujours fermés. Un grand nombre de magasins ont toujours des restrictions locales et des heures d'ouverture limitées. Au total, 48 des 51 marchés en ligne du groupe sont ouverts.

Le groupe H&M continue de prendre des mesures pour atténuer la situation de Covid-19. La pandémie ayant accéléré le virage numérique dans l’industrie, le travail de transformation de l’entreprise concernant la numérisation, la chaîne d’approvisionnement et l’organisation s’accélère. Le groupe H&M prévoit de mettre en place un programme EMTN en juillet 2020 pour permettre l'émission d'obligations, principalement en EUR et SEK. Cela complétera le financement à long terme du groupe et permettra de diversifier davantage les sources de financement du groupe. Aucune décision n'a encore été prise sur une première question.

Pour l'année 2020, le rythme des fermetures s'accélère et le nombre d'ouvertures réduit par rapport à ce qui était prévu auparavant. Environ 170 fermetures et environ 130 ouvertures sont prévues, ce qui se traduit par une nette diminution du nombre de magasins d'environ 40.

"Je suis plein d'admiration pour l'engagement, le dynamisme et la persévérance de nos employés en cette période très difficile. Alors que nous rouvrons nos magasins, les ventes ont commencé à se redresser plus rapidement que prévu. Pour répondre aux changements rapides du comportement des clients causés par Covid-19, nous accélérons notre développement numérique, optimisons le portefeuille de magasins et intégrons davantage les canaux. Grâce à notre ambitieux travail de développement durable, nous voulons continuer à diriger le commerce de détail de mode vers un avenir plus durable ", a déclaré Helena Helmersson, PDG." Covid-19 continue d'avoir un impact sur les personnes, les communautés et les entreprises du monde entier et je suis plein d'admiration pour l'engagement, le dynamisme et la persévérance de nos employés en cette période très difficile. La sécurité de nos employés et de nos clients reste notre priorité absolue et nous rouvrons les magasins en ligne avec les décisions des autorités. Avant que la pandémie ne frappe, nous avons obtenu de bons résultats - le résultat de nombreuses années d'investissements à long terme pour créer la meilleure offre f ou nos clients et pour répondre à l'évolution numérique de l'industrie. Ceci, combiné au fait que nous avons agi rapidement pour contrer les effets négatifs de Covid-19 et que nous accélérons la transformation du groupe H&M, me donne la conviction que nous sortirons plus forts de la crise actuelle. Au plus, environ 80% de nos magasins ont été fermés au deuxième trimestre et sur les marchés où les magasins étaient ouverts, la demande a été considérablement modérée. Bien que nous ayons pris des mesures rapides et décisives qui ont considérablement réduit nos coûts, il n'a pas été possible de compenser la baisse de 50% du chiffre d'affaires et, comme nous l'avions indiqué précédemment, le trimestre a été déficitaire.

Pendant la pandémie, il est devenu clair à quel point il est important que les canaux numériques et physiques interagissent pour répondre aux besoins des clients. Lorsque la majorité des magasins ont été temporairement fermés au deuxième trimestre, nous nous sommes concentrés sur la redirection du flux de produits vers nos canaux numériques, qui sont restés ouverts à tout moment sur presque tous nos marchés en ligne. Les ventes en ligne ont augmenté de 36% en SEK au cours du trimestre. Le développement positif des ventes en ligne s'est poursuivi depuis la réouverture de nos magasins. Avec la réouverture des magasins, nos ventes totales ont progressivement commencé à se redresser. Notre rythme de reprise varie considérablement d'un marché à l'autre, en partie parce que les restrictions locales diffèrent, mais il a jusqu'à présent été meilleur que prévu. Au cours de la période du 1er au 24 juin 2020, les ventes ont diminué de 25% en monnaies locales par rapport à la même période en 2019. Bien que la consommation reste généralement modérée, notre reprise car les restrictions ont été assouplies montre que notre assortiment est pertinent et apprécié par nos clients.

Des ajustements rapides aux plans d'achat et d'achat de produits ont permis de réduire quelque peu les stocks en échange au deuxième trimestre par rapport à l'année précédente. Cependant, étant donné qu'il y a une offre excédentaire de produits de printemps dans l'ensemble de l'industrie et que le marché reste affaibli, nous prévoyons que les baisses par rapport aux ventes augmenteront à nouveau au troisième trimestre. Nous continuons d'ajuster les coûts pour atténuer l'impact négatif de la situation Covid-19.

Il est clair que les changements rapides dans le comportement des clients causés par la pandémie accéléreront encore la numérisation du commerce de mode. Pour y répondre, nous continuons de nous adapter à l'organisation et d'améliorer nos modes de travail, ce qui nous rendra plus flexible, rapide et efficace. Nous accélérons notre développement numérique, optimisons le portefeuille de magasins et intégrons davantage les canaux. Notre travail de leader en matière de développement durable contribuera également à renforcer notre position et à assurer le développement positif à long terme du groupe H&M. »

09/07/2020

Tags : H&M

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 25 Juillet 2020 - 09:01 Swiss Life acquiert le centre commercial Glatt


Lu 246 fois

Immo-swissnews.ch






" "