Toute l'information immobilière en Suisse
Mobile
Newsletter
Rss
Twitter
Facebook
Google+
Instagram




Indicateur de l’emploi KOF – Recul stoppé mais maintien dans le négatif



L’indicateur de l’emploi KOF a subi une baisse sensible durant le second semestre 2011. Fin octobre 2011, il présentait, pour la première fois depuis le début 2010, une valeur négative. En
plus de facteurs saisonniers, le net accroissement des incertitudes relatives à l’évolution économique future en Suisse et à l’étranger a sans doute joué un rôle dans ce net recul. Les derniers résultats de l’indicateur de l’emploi KOF montrent que la baisse a entre-temps été stoppé,

En janvier 2012, l’indicateur présentait à nouveau une légère progression tout en se maintenant dans la zone négative –4.4 (octobre 2011: –5.2, révisé de –4.5). Comme l’indicateur de l’emploi anticipe d’un trimestre le taux de variation annuelle de l’emploi en équivalent plein temps, il permet une estimation précoce de la situation sur le marché du travail. La situation négative de l’indicateur suggère qu’en comparaison annuelle l’emploi en Suisse se dégradera modéré sans doute au cours des mois à venir.

Résultats par secteur

Une analyse par secteur indique une évolution hétérogène dans les différentes branches économiques. L’indicateur présente une nette hausse dans l’hôtellerie, le bâtiment et le commerce de gros même si les deux premiers secteurs mentionnés se maintiennent dans le négatif. Le résultat du commerce de gros est un zéro positif. En revanche, on observe un fort recul pour les
assurances – contrairement aux résultats du trimestre précédent.

Dans le commerce de détail et les bureaux d’études, l’indicateur a également poursuivi sa baisse, dans une mesure moindre toutefois. Les « autres services » présentent une valeur toujours clairement positive.

La légère amélioration de l’indicateur de l’emploi tient en premier lieu au fait que les entreprises portent un jugement un peu plus positif sur la situation actuelle de l’emploi qu’il y a encore trois mois. Les attentes concernant l’évolution future de l’emploi sont en revanche presque aussi pessimistes qu’en octobre 2011

www.kof.ch

06/02/2012


Lu 1482 fois

Immo-swissnews.ch