Indices environnementaux pour les fonds immobiliers


     


Lors de la conférence sur le climat qui s’est tenue fin 2015 à Paris, un nouvel accord, qui engage pour la première fois tous les États à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, a été adopté pour la période après 2020. L’objectif de cet accord est de limiter le réchauffement mondial moyen par rapport à l’ère préindustrielle. La Suisse a ratifié l’accord en octobre 2017. À la suite de cette ratification, le Conseil fédéral a notamment adopté en juin 2020 un rapport et des lignes directrices sur le développement durable dans le secteur financier ainsi qu’en août 2021, les lignes directrices pour le rapport climatique des grandes entreprises suisses. En mai 2021, la FINMA a concrétisé les obligations de transparence en matière de risques climatiques pour les banques et les assurances, et en novembre 2021, elle a publié une communication sur la surveillance consacrée au thème de l’écoblanchiment.

Face à ces évolutions, l’Asset Management Association Switzerland a, elle aussi, entamé ses travaux sur le thème de la durabilité. En collaboration avec Swiss Sustainable Finance (SSF), elle a publié en 2020 des messages essentiels et des recommandations pour un Asset Management durable ainsi qu’en 2021 les recommandations sur la transparence et les critères minimaux applicables aux approches d’investissement durable et aux produits. L’étape suivante consiste à publier aujourd’hui les indices environnementaux pour les fonds immobiliers qui ont été élaborés en collaboration avec la Commission d’experts Fonds immobiliers.

31/05/2022


Lu 126 fois

Immo-swissnews.ch