L'immobilier de luxe reprend à Genève

Bilan





Léonard Cohen, de Leonard Properties, est catégorique: «Il est impossible de projeter une tendance en raison de l’inconnue de RIE III (la future taxation des bénéfices des entreprises)», cela à la suite du refus en votation populaire. Néanmoins, il y a toujours un flux d’arrivées. Revenons d’abord sur l’année écoulée avec les données publiées sur Genève, le seul canton qui communique le prix des transactions immobilières.
Lire l'article

24/03/2017


Lu 1151 fois

Immo-swissnews.ch