L’indice suisse des prix de la construction en avril 2007




Selon l'indice des prix de la construction établi par l'Office fédéral de la statistique (OFS), les prix de la construction ont enregistré une nouvelle hausse entre octobre 2006 et avril 2007 (+1,8%). Ce renchérissement, un peu moins élevé que celui enregistré il y a six mois, est cette fois dû à une augmentation des prix quasiment identique dans le bâtiment (+1,8%) et dans le génie civil (+1,6%). La poursuite d’une situation économique générale favorable de même que des prix des matériaux toujours à la hausse (indice des matériaux de construction de l’OFS +13% en une année) sont les raisons principales de ces évolutions.

Entre avril 2006 et avril 2007, la construction dans son ensemble enregistre une hausse des prix de 4,3% (+4,2% dans le bâtiment et +4,6% dans le génie civil).

Hausses plus fortes dans le bâtiment que dans le génie civil Le secteur du bâtiment (comprenant les résultats de la construction d'immeubles administratifs et d'immeubles d'habitation ainsi que de la rénovation d'immeubles d'habitation) a enregistré une nette augmentation des prix entre les mois d’octobre 2006 et d’avril 2007 (+1,8%). Ce résultat est le reflet d’une augmentation des prix dans presque toutes les positions et en particulier 6,9% en moyenne pour les installations électriques, 3,9% en moyenne pour les travaux d’excavation et 2,6% en moyenne pour les honoraires (architecte et ingénieurs confondus). Seules, dans les frais secondaires, les assurances risque de construction (-1,8%) sont en diminution.

Les prix du secteur du génie civil (comprenant les résultats de la construction de routes et de passages inférieurs) présentent, entre les mois d’octobre 2006 et d’avril 2007, une image tout aussi uniforme. Les hausses les plus significatives sont enregistrées dans les honoraires (+4,4% dans la construction de route et +4,1% dans celle de passage inférieur) et dans les travaux de structure porteuse du passage inférieur (+2,1%). L’unique baisse de prix est relevée dans la construction de routes pour les travaux d’adaptation du réseau de conduites (-1,4%).

Evolution des prix dans les grandes régions

Pour ce qui est du secteur du bâtiment, toutes les grandes régions affichent une hausse de prix par rapport au semestre précédent (+0,7% au minimum pour l’Espace Mittelland et +2,7% au maximum pour Zurich). Si l'on considère l'évolution annuelle, toutes les grandes régions voient également une évolution positive de leurs prix (+3,2% au minimum pour l’Espace Mittelland et +5,8% au maximum pour Zurich).

Dans le secteur du génie civil, à part l’Espace Mittelland qui présente des prix stables par rapport au semestre précédent, toutes les autres grandes régions enregistrent des renchérissements (de +1,2% au minimum pour la Suisse centrale à +3,3% au maximum pour la Suisse du Nord-Ouest). En ce qui concerne l’évolution annuelle, toutes les grandes régions présentent une hausse des prix (de +1,7% au minimum pour la Suisse centrale à +7,0% au maximum pour la Suisse du Nord-Ouest).

En regardant la situation à plus long terme, on constate que I’évolution des prix dans les différentes grandes régions présente une dispersion moins large dans le bâtiment que dans le génie civil. Il semble donc que les conditions qui régissent l’offre et la demande en Suisse sont, entre les différentes régions, plus uniformes dans le bâtiment que dans le génie civil. Toutefois, les indices des prix du génie civil présentent eux aussi, de manière générale, une même succession des phases de baisse et de hausse des prix dans toutes les grandes régions. De plus, la tendance dans le génie civil est à un resserrement de cette dispersion.

source : OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE


26/06/2007

Lu 3787 fois

immonews immonews1