Toute l'information immobilière en Suisse
Mobile
Newsletter
Rss
Twitter
Facebook
Google+
Instagram




Le Conseil fédéral adopte le message sur l'immobilier du DDPS



Lors de sa séance du 20 février 2013, le Conseil fédéral a adopté le message sur l'immobilier du DDPS 2013. de sa séance du 20 février 2013, le Conseil fédéral a adopté le message sur l'immobilier du DDPS 2013. Ce message porte sur six crédits d'engagement au total, pour une somme de quelque 505,5 millions de francs. L'effort est mis sur les investissements dans l'infrastructure logistique de l'armée, avec quelque 55 millions de francs, de même que dans l'infrastructure d'engagement, avec environ 175 millions de francs. Les autres crédits serviront à couvrir différents besoins au sein du DDPS. Les projets de constructions auront des effets positifs sur l'emploi dans toutes les régions linguistiques de la Suisse.

Six nouveaux crédits d'engagement, d'un montant total de 505,5 millions de francs, sont demandés avec le message sur l'immobilier du DDPS 2013. Tous les projets sont assujettis à la procédure d'approbation des plans de constructions militaires qui garantit, dans le cadre de la mise à l'enquête publique, la prise en compte des intérêts de l'espace et de l'environnement ainsi que de ceux des cantons et des communes.

Les investissements prévus dans le message sur l'immobilier 2013 concernent principalement les infrastructures d'engagement, avec environ 175 millions de francs, et l'infrastructure logistique de l'armée, avec quelque 55 millions de francs. Sur le montant total, 150 millions de francs sont prévus pour la construction d'un centre de calcul intégralement protégé. 35,6 millions de francs concernent la réalisation de la 2e étape du centre logistique de Monte Ceneri, et 26,5 millions de francs des adaptations de l'infrastructure d'instruction et de l'installation de chauffage sur l'aérodrome de Payerne.

Le crédit-cadre demandé, de 238,8 millions de francs, servira à réaliser des projets d'un montant maximum de 10 millions de francs par cas, pour tous les locataires du DDPS. Il s'agit de projets tels que la réalisation d'une infrastructure de commandement, l'assainissement de plusieurs halles polyvalentes et des mesures de sécurité. Par ailleurs, une part du crédit-cadre d'environ 130 millions de francs servira à la réalisation de travaux de maintenance en attente pour des infrastructures existantes.

Les projets de constructions dont la réalisation est proposée avec le message sur l'immobilier du DDPS 2013 concernent toutes les régions linguistiques de la Suisse. Ces travaux procureront des emplois à environ 1'300 personnes pendant deux ans.

Tous les projets dont la réalisation est demandée avec le présent message sur l'immobilier du DDPS tiennent compte du cap fixé dans le Rapport sur la politique de sécurité 2010 et dans le Rapport sur l'armée 2010. Ils sont harmonisés avec la planification en cours du nouveau concept de stationnement de l'armée. Ce message porte sur six crédits d'engagement au total, pour une somme de quelque 505,5 millions de francs. L'effort est mis sur les investissements dans l'infrastructure logistique de l'armée, avec quelque 55 millions de francs, de même que dans l'infrastructure d'engagement, avec environ 175 millions de francs. Les autres crédits serviront à couvrir différents besoins au sein du DDPS. Les projets de constructions auront des effets positifs sur l'emploi dans toutes les régions linguistiques de la Suisse.

Six nouveaux crédits d'engagement, d'un montant total de 505,5 millions de francs, sont demandés avec le message sur l'immobilier du DDPS 2013. Tous les projets sont assujettis à la procédure d'approbation des plans de constructions militaires qui garantit, dans le cadre de la mise à l'enquête publique, la prise en compte des intérêts de l'espace et de l'environnement ainsi que de ceux des cantons et des communes.

Les investissements prévus dans le message sur l'immobilier 2013 concernent principalement les infrastructures d'engagement, avec environ 175 millions de francs, et l'infrastructure logistique de l'armée, avec quelque 55 millions de francs. Sur le montant total, 150 millions de francs sont prévus pour la construction d'un centre de calcul intégralement protégé. 35,6 millions de francs concernent la réalisation de la 2e étape du centre logistique de Monte Ceneri, et 26,5 millions de francs des adaptations de l'infrastructure d'instruction et de l'installation de chauffage sur l'aérodrome de Payerne.

Le crédit-cadre demandé, de 238,8 millions de francs, servira à réaliser des projets d'un montant maximum de 10 millions de francs par cas, pour tous les locataires du DDPS. Il s'agit de projets tels que la réalisation d'une infrastructure de commandement, l'assainissement de plusieurs halles polyvalentes et des mesures de sécurité. Par ailleurs, une part du crédit-cadre d'environ 130 millions de francs servira à la réalisation de travaux de maintenance en attente pour des infrastructures existantes.

Les projets de constructions dont la réalisation est proposée avec le message sur l'immobilier du DDPS 2013 concernent toutes les régions linguistiques de la Suisse. Ces travaux procureront des emplois à environ 1'300 personnes pendant deux ans.

Tous les projets dont la réalisation est demandée avec le présent message sur l'immobilier du DDPS tiennent compte du cap fixé dans le Rapport sur la politique de sécurité 2010 et dans le Rapport sur l'armée 2010. Ils sont harmonisés avec la planification en cours du nouveau concept de stationnement de l'armée.

20/02/2013

Tags : DDPS, immobilier

Lu 407 fois

Immo-swissnews.ch