Toute l'information immobilière en Suisse
Mobile
Newsletter
Rss
Twitter
Facebook
Google+
Instagram




Le Crédit Suisse vient de publier son Moniteur Immobilier du 4e trimestre 2012



Même si tous les segments et notamment ceux de l’immobilier résidentiel, PPE, villas, n’ont pas encore été impactés de manière durable, une tendance claire se dessine, un ralentissement général de l’évolution des prix est attendu. Tant le marché de la location, soutenu par une immigration toujours importante qui compense même le départ des locataires vers la PPE, que celui de la PPE justement vont subir un coup d’arrêt dans la hausse des prix. Cela s’explique notamment par le durcissement des conditions d’octroi des crédits hypothécaires par les banques qui est entré en vigueur durant l’été 2012. Malgré les taux toujours bas et l’envie toujours soutenue d’acquérir, le niveau des ventes est en chute et les prix nominaux sont revus à la baisse.

L’immobilier de bureau se trouve actuellement à un tournant de son cycle. La demande ne devrait plus progresser jusqu’à nouvel ordre, tandis que de plus en plus de surfaces sont mises sur le marché. Les mois et années à venir verront probablement s’accroître les taux d’offre et de vacance.

A lire en détail ici

21/12/2012


Lu 1856 fois

Immo-swissnews.ch