Mobile
Newsletter
Rss
Twitter
Facebook
Google+
Instagram




Le commerce s'exerce au grand écart entre le online et le offline




Analyse des centres commerciaux de Wincasa, le prestataire immobilier leader en Suisse

Au cours du troisième trimestre, une baisse de 4% des ventes nominales a été enregistrée par rapport aux bons résultats de l'année passée: c'est ainsi que le commerce de détail helvétique a abordé les ventes de Noël en cours. La situation économique incer- taine et la suppression du cours plancher de l'euro sont des raisons vérifiables concernant ce processus de ralentissement. «La branche entière est en train de s'exercer au grand écart entre en ligne et hors ligne », déclare Philipp Schoch, directeur du départe- ment Center Management chez Wincasa, prestataire immobilier intégral leader en Suisse.

Résultats 2015 mitigés

L’an dernier, les chiffres du troisième trimestre se voulaient positifs, avec une croissance du chiffre d'affaires nominal de 3.4%; ce qui établit pour le troisième trimestre 2015, une base de comparaison exigeante. En effet, la Coupe du monde de football a encouragé quelque peu les ventes, alors qu’elles ont été ralenties lors de certains jours moins fréquentés et la canicule du mois d’août..Par rapport au trimestre précédent (moins 5.2%), le troisième trimestre s'en sort mieux. Toutefois, la tendance annuelle reste négative malgré toutes ces relativisations justifiées. Philipp Schoch sait que « les tendances du chiffre d'affaires et de la productivité par unité de superficie sont à quelques détails près parallèlement en recul».

Selon les indications du service Research de Wincasa, les secteurs hobby/loisirs/sport et services (entre autres branche du voyage) sont les plus touchés. Cette évolution n'est pas seule- ment à appréhender au niveau du chiffre d'affaires, mais concerne également la productivité par unité de superficie : la baisse accusée dans les secteurs évoqués est respectivement de plus de 11%. « Concernant la branche outdoor et voyage, une approche différente est nécessaire, encore bien plus qu'ailleurs, et est déjà en cours », affirme Philipp Schoch. Dans le cadre de cette profonde mutation, il convient particulièrement de s'exercer à un grand écart habile entre le commerce en ligne et hors ligne. Le commerce de détail stationnaire est concurrencé depuis longtemps par le commerce en ligne croissant.

Créer de bonnes expériences d'achat

Il est encore tôt pour se prononcer sur les prévisions relatives aux ventes de Noël. Les spécia- listes partent du principe que les consommatrices et consommateurs dépenseront 5% de moins que l'an dernier pour les cadeaux..Un recul saisonnier des commandes en ligne est également attendu pendant la période précédant Noël. Philipp Schoch, directeur du département Center Management de Wincasa, déclare à propos de cette situation : « Avec des innovations et des actions créatives, on crée de bonnes expériences d'achat ». Wincasa est déjà en train de tester, avec clairvoyance, les expériences shopping pour la nouvelle génération. Ainsi, le plus grand exploitant de centres commerciaux indépendant de Suisse équipe ses centres de Beacons, petits émetteurs ultramodernes, qui transmettent via smartphone, des informations et des con- seils aux clientes et clients férus de technologie lors de leur sortie shopping.

Le Retail Snapshot du service Research & Strategy est revu et publié tous les trimestres. Il apporte un éclaircissement sur les dernières tendances dans les domaines du Retail et du Center Management.

09/01/2016

Tags : retail, wincasa

Lu 1206 fois

Immo-swissnews.ch