Le taux de logements vacants continue d’augmenter



Si la croissance a été vigoureuse dans l’ensemble dans la construction, le nombre de logements vacants n’a que légèrement augmenté au plan suisse. Le 1er juin 2007, on dénombrait en tout 40'450 logements vacants, soit 1,07% de l’effectif global des logements.

40'454 logements étaient vacants en Suisse au 1er juin 2007, soit 702 de plus qu’un an plus tôt. Par rapport au total approximatif des logements au 31.12.2006, le taux de logements vacants a ainsi progressé en un an de 1,06 à 1,07%.

Le bilan régional par rapport au 1er juin 2006 est équilibré : le taux de logements vacants a augmenté dans 13 cantons, il a diminué dans 12 cantons et est resté inchangé dans le canton de Neuchâtel. La détente la plus marquée sur le marché du logement a été enregistrée dans le canton de Nidwald, où le taux de logements vacants a passé de 0,81% à 1,05%. L’évolution a été inverse dans le canton d'Appenzell Rhodes-Intérieures : en un an, le taux correspondant a chuté de 1,16% à 0,63%. Les cantons de Glaris et du Jura font toujours état du taux de logements vacants le plus élevé (2,14% chacun). Désormais, le taux correspondant dépasse aussi 2% dans le canton de Soleure. Le marché du logement reste saturé dans les cantons de Zoug (0,28%) et de Genève (0,19%).

En termes absolus, le nombre de logements vacants a connu la plus forte progression dans le canton de Berne, où il était aussi le plus important, avec 5671 unités. Le canton de Saint-Gall a enregistré la plus forte baisse absolue, avec un recul de 172 logements vacants. C'est dans le canton d'Appenzell Rhodes-Intérieures que l'on dénombrait le moins de logements vacants (41 au total).

Hausse marquée du nombre de nouveaux logements et de maisons individuelles disponibles

Le nombre de nouveaux logements vacants dans toute la Suisse était nettement plus important le 1er juin 2007 qu’un an auparavant. Il avait augmenté de plus de 14%, pour atteindre 4682 objets. La tendance à la hausse de l’offre de maisons individuelles s'est par ailleurs maintenue. Cette hausse représentait un peu plus de 7%, pour un total de 4690 unités.

De nouveau davantage de logements à louer et à vendre

Par rapport au 1er juin 2006, le nombre des logements à louer disponibles sur le marché n’a que légèrement augmenté. Sa hausse a atteint environ 1%, de sorte que 32'064 logements au total étaient à louer le jour de référence. L’augmentation a été un peu plus marquée pour le nombre de logements à vendre. Elle a atteint près de 4%, ce qui porte à 8390 le nombre de ces logements vacants.

Atteignant plus de 10%, le nombre de logements vacants de 5 pièces a connu la plus forte progression. Celui des logements vacants de 3, 4 et 6 pièces ou plus s’est également accru. En revanche, l’offre de logements d’une pièce s’est réduite de plus de 8% et celle des logements de deux pièces d'un peu plus de 3%.

source : OFS

05/09/2007

Lu 2183 fois

Maria Immo-swissnews.net