Légère augmentation des loyers en mai 2020


     


Légère augmentation des loyers en mai 2020
L’effet corona est-il enfin derrière nous ? Après un recul au mois d’avril, les loyers proposés affichent actuellement une légère hausse, comme le montre le Swiss Real Estate Offer Index. Les prix proposés pour les maisons individuelles ont également augmenté, alors que les appartements en copropriété sont annoncés à des prix de vente plus bas.

Avec l’assouplissement des mesures liées à la crise du coronavirus, le marché du logement locatif est-il lui aussi sur le point de revenir à la normale ? C’est en tout cas ce que semble indiquer la récente augmentation des loyers du marché en Suisse: d’après le Swiss Real Estate Offer Index, établi conjointement par ImmoScout24 et le cabinet de conseil immobilier CIFI SA, les loyers proposés dans les annonces ont augmenté en moyenne de 0,5 % en mai dans toute la Suisse. Le recul accusé en avril (-0,7 %) a donc été pratiquement compensé.

Même l’activité croissante du marché porte à croire que l’incertitude du moment s’atténue: alors que le nombre d’annonces publiées en mars et en avril est tombé à environ 17 000, plus de 20 000 offres d’appartements locatifs ont pu à nouveau être épluchées en mai. Grâce à cette hausse d’environ 15 %, le nombre d’annonces a de nouveau atteint son niveau d’avant la crise sanitaire. « Malgré cette réjouissante évolution, aucune conséquence négative à long terme pour le marché immobilier n’est à écarter », affirme Martin Waeber, Managing Director d’ImmoScout24. « Selon l’évolution du marché du travail et de l’immigration, une “seconde vague” de type économique pourrait entraîner une chute des prix des loyers de grande envergure », poursuit l’expert immobilier.

En effet, les loyers proposés connaissent des évolutions différentes d’une région à l’autre. Les prix ont augmenté en Suisse centrale (+0,4 %), dans la région lémanique (+0,4 %), dans la région de Zurich (+0,1 %) et dans le Mittelland (+0,1 %). Si la situation demeure inchangée dans le Tessin (0,0 %), on peut en revanche observer une baisse des loyers en Suisse du Nord-Ouest (-0,1 %) et en Suisse orientale (-1,3 %).

Augmentation des prix proposés pour les maisons individuelles

Après une légère baisse au mois précédent, les maisons individuelles sont à nouveau annoncées, à la fin du mois de mai, à des valeurs supérieures de 0,8 %. Sur le long terme, le prix nominal indiqué sur le panneau d’achat de la maison de ses rêves augmente également: au cours des douze mois écoulés, cette augmentation s’élève à 2,4 %. À l’inverse, avec un recul de 0,6 %, les offres d’appartements en copropriété s’établissent, pour la première fois de l’année, à un niveau inférieur à celui du mois précédent. Au cours des douze derniers mois, une augmentation des prix de 1,4 % a néanmoins été également observée sur ce segment de marché. De là à conclure que le marché du logement en propriété a bel et bien résisté à la crise, cela reste à prouver.

03/06/2020


Lu 110 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







" "