Les loyers en Suisse restent stationnaires



En novembre 2012, les loyers proposés en Suisse n’ont pas subi de changements. Par rapport à novembre 2011, la hausse est de 1 pour cent. L’indice «Suisse» de homegate.ch atteint 120,1 points.

Selon homegate.ch, les loyers suisses sont restés en novembre 2012 au niveau qu’ils atteignaient le mois précédent et l’indice se situe à 120,1 points. Si l’on compare avec la même période de l’année précédente, la hausse est de 1 pour cent.

Ces résultats ont été mis en évidence par l'indice homegate.ch du marché des loyers qui est établi par le portail immobilier homegate.ch en collaboration avec la Banque cantonale de Zurich (BCZ). Cet indice mesure les variations mensuelles des loyers apurés des facteurs de qualité pour les appartements mis ou remis en location.

Hausse à Bâle, recul à Berne
En novembre 2012, les loyers ont progressé de 0,1 pour cent dans la région de Bâle et l’indice est passé à 110,2 points. Par contre, la région de Berne a enregistré un recul de 0,3 pour cent, ce qui ramène l’indice à 124,1 points. Dans la région de Zurich, l’indice des loyers est resté inchangé à 119,6 points. Par rapport à novembre 2011, la hausse à Bâle a été de 0,3 pour cent. Par contre, elle s’élevait à 1,5 pour cent à Berne. A Zurich, elle a été de 1 pour cent.

Baisse dans l’Arc lémanique
Les loyers proposés dans l’Arc lémanique ont reculé de 0,3 pour cent en novembre 2012. L’indice atteint à présent 132,2 points. Par rapport à la même période de l’année précédente, la hausse est de 2,9 pour cent.

Modifications à peine perceptibles dans les segments
En novembre 2012, les loyers proposés pour les anciens logements et pour les grands appartements ont baissé de 0,1 pour cent. Les indices atteignent dorénavant 118,7 points pour les anciens logements et 121,6 points pour les grands appartements. L’indice correspondant aux loyers proposés pour les logements neufs est resté inchangé à 123,9 points. Pour les petits appartements, la hausse est de 0,1 pour cent et l’indice passe à 119,6 points. La comparaison sur 12 mois révèle une hausse dans tous les segments. La plus forte, qui est de 1,6 pour cent, concerne les loyers des nouveaux appartements. Ceux demandés pour les grands logements progressent de 1,3 pour cent. La hausse est de 0,8 pour cent pour les petits appartements et de 0,7 pour cent pour les anciens logements.

Résultats apurés des facteurs de qualité
L'évolution du marché des loyers en Suisse tient compte des différences de qualité, de situation et de taille des appartements. L'avantage de cette méthode dite hédoniste réside dans le fait que l'indice reflète l'évolution réelle des loyers pour appartements mis ou remis en location. L'indice homegate.ch du marché des loyers est le seul en Suisse à être apuré des facteurs de qualité.

Des précisions ainsi que les graphiques d’actualité qu’il est possible de télécharger sont à votre disposition à l’adresse www.homegate.ch/indice_des_loyers

14/12/2012


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 27 Février 2018 - 18:47 Une stabilisation fragile

Vendredi 19 Janvier 2018 - 14:50 L’immobilier de bureau en Suisse - 2018


Lu 1384 fois

Immo-swissnews.ch