MARKET SUMMARY BY CATELLA


     


Cliquez sur l’image pour consulter l’étude
Cliquez sur l’image pour consulter l’étude
Télécharger l’étude annuelle de Catella Property

L’année 2020 a été marquée par un repli historique de la demande placée. Avec seulement 1,3 million de m² placés en Ile-de-France, le marché est en retrait de -45% par rapport à 2019 malgré deux opérations uniques de 126 000 m² et 83 000 m² respectivement réalisées par TOTAL à La Défense et ENGIE à la Garenne Colombes.

Ce sont les transactions de grandes surfaces qui ont été les plus impactées par la baisse. Seules 21 transactions ont été signées en Ile-de-France en 2020 contre 72 transactions l’année précédente et en moyenne 65 par an, soit -55% alors que les transactions de 0 à 5 000 m² se limitent à une baisse de -39%.

Dans Paris, la baisse est globalement de -48% par rapport à 2019. Les Pôles tertiaires étant les plus affectés avec -49% et aucune transaction de plus de 5 000 m² dans ce secteur. Dans le QCA, seulement 5 transactions de plus de 5 000 m² contre 12 l’an passé. En revanche, quelques transactions de petites et moyennes surfaces ont été réalisées à des valeurs prime, atteignant même 930 €/m²/an dans des immeubles restructurés.

Les taux de vacance ont fortement augmenté et même si le marché de l’Ile-de-France est tout juste à l’équilibre avec 6,3%, il pourrait basculer vers une suroffre globale.

Les mesures d’accompagnement ont augmenté globalement sur tous les seuils de surfaces et surtout sur les secteurs où l’offre commence à être abondante. Les loyers ont même commencé à être corrigés à La Défense.

Globalement, les loyers moyens dans le neuf ont commencé à baisser légèrement dans les Pôles tertiaires et le quartier des affaires de l’Ouest mais ont continué à monter dans Paris QCA grâce aux signatures à des loyers top et aux moyennes basées sur un faible nombre de transactions.

03/04/2021

Tags : Catella

Lu 803 fois

Immo-swissnews.ch