Marché des bureaux à Genève: Davantage de locaux disponibles, mais pas de baisse des loyers




Au 2ème trimestre 2012, 5’200 m² de bureaux neufs ont été mis sur le marché, auxquels 355’000 m² devraient s’ajouter d’ici 2016, selon une étude réalisée par DTZ, Conseil International en Immobilier d’Entreprise. Conséquence de la conjoncture économique actuelle, la demande reste faible comparée à celle enregistrée l’année précédente à la même période. Néanmoins, les loyers « prime » restent stables.

Outre la production de nouvelles surfaces de bureaux, DTZ observe une nette tendance à l’arrivée sur le marché de nouveaux espaces par des voies secondaires, telles que sous-locations ou cessions de bail. La demande reste en recul, sauf à l’hyper-centre (notamment grâce aux secteurs financiers et commerciaux) où les loyers prime restent stable à 975 CHF / m² par année. Toutefois, une offre exceptionnellement plus élevée a été constatée, à Fr. 1’200.-/m²/an à la rue du Rhône, et semble confirmer que, malgré les surfaces qui se libèrent, la tendance n’est pas à une baisse des loyers prime. « En fait, explique Pierre Stämpfli, Managing Partner de DTZ à Genève, la libération de surfaces a surtout un impact indirect à l’hyper-centre. Elle augmente la période de commercialisation et octroie aux locataires une marge de manœuvre supplémentaire pour négocier les loyers avec les propriétaires. De même, bien que les surfaces de l’hyper-centre soient moins adaptables aux attentes, cela n’influe pas sur les loyers ‘prime’. Cela signifie que le facteur-clé reste la situation géographique ».

La demande placée (c’est-à-dire l’ensemble des transactions, indépendamment de leur nature : location, vente, pré-commercialisation etc.) a enregistré une hausse modérée entre le 1er et le 2ème trimestre 2012. Le stock de bureaux vacants à Genève est désormais de 199’826 m² et le taux de vacance demeure à 2,71%. En revanche, le taux de vacances des immeubles situés en périphérie de la ville est inférieur à la moyenne cantonale, car ceux-ci – neufs et énergétiquement efficaces – répondent mieux aux attentes des utilisateurs.

03/09/2012

Tags : Dtz

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 27 Février 2018 - 18:47 Une stabilisation fragile

Vendredi 19 Janvier 2018 - 14:50 L’immobilier de bureau en Suisse - 2018


Lu 1008 fois

Immo-swissnews.ch