Marché immobilier Suisse : la hausse bientôt terminée selon le Crédit Suisse



Les signes qui suggèrent que le marché immobilier suisse a atteint un plafond se multiplient.

Les prix continuent à grimper, mais la dynamique s’est enrayée et les taux de croissance fléchissent à tous les niveaux. L’atmosphère de ruée vers l’or semble, lentement mais sûrement, toucher à sa fin. Les segments de marché dynamiques sont de plus en plus tenus en échec par le renforcement des mesures de régulation. D’autres segments du marché, comme celui de la propriété à prix élevés ou le marché des surfaces de bureau, sont déjà confrontés à des prix ou loyers en baisse. Sur le marché du logement, si le OUI populaire «contre l’immigration de masse» étonne, il limite à moyen terme le potentiel de demande. Cependant, tous ceux qui s’attendaient à une dégringolade rapide et incontrôlée se trompent. En l’absence de hausse des taux marquée ou d’effondrement inattendu de la conjoncture, les fondamentaux demeurent suffisamment robustes pour que le marché, pour l’essentiel, se contente de faire du surplace. En fait, il s’agit là d’un scénario optimal pour un atterrissage en douceur avec le seul inconvénient que ce faisant, les risques accumulés au cours des dernières années ne se réduisent que lentement.

lire l'étude du Crédit Suisse

06/03/2014


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 27 Février 2018 - 18:47 Une stabilisation fragile

Vendredi 19 Janvier 2018 - 14:50 L’immobilier de bureau en Suisse - 2018


Lu 666 fois

Immo-swissnews.ch