Mobimo réalise un premier semestre 2019 réjouissant


     


Au premier semestre 2019, le bénéfice s’élève à CHF 43,5 millions (contre CHF 37,9 millions au 1er semestre 2018).

›› A CHF 60,9 millions, les revenus locatifs dépassent pour la première fois CHF 60 millions (contre CHF 54,7 millions au 1er semestre 2018).

›› Au 30 juin 2019, le taux de vacance était à un niveau bas de 4,3% (contre 5,1% au 30 juin 2018).

›› Le résultat des réévaluations de CHF 18,8 millions (contre CHF 17,7 millions au 1er semestre 2018) provient à nouveau majoritairement des activités opérationnelles.

Au premier semestre 2019, Mobimo a dégagé pour la première fois des revenus locatifs de plus de CHF 60 millions, en hausse de 11%. Le résultat des réévaluations de CHF 18,8 millions provient essentiellement des activités opérationnelles et reflète la création de valeur des développements propres.

Le bénéfice est solide et s’élève à CHF 43,5 millions. Mobimo a réalisé un premier semestre 2019 réjouissant dans l’ensemble.


L’EBIT s’élève à CHF 55,4 millions (contre CHF 57,3 millions au 1er semestre 2018). Hors réévaluations, il était de CHF 36,6 millions (contre CHF 39,6 millions au 1er semestre 2018). Le bénéfice s’établit à CHF 43,5 millions (contre CHF 37,9 millions au 1er semestre 2018).

Le bénéfice attribuable aux actionnaires de Mobimo Holding AG se monte à CHF 43,6 millions, réévaluations comprises, (contre CHF 37,6 millions au 1er semestre 2018) et à CHF 28,5 millions, hors réévaluations, (contre CHF 24,4 millions au 1er semestre 2018), ce qui correspond à une augmentation de 16% et 17% respectivement.

Mobimo affiche un bénéfice par action de CHF 6.61 (contre CHF 6.04 au 1er semestre 2018) réévaluations comprises et de CHF 4.31 (contre CHF 3.92 au 1er semestre 2018) hors réévaluations. Le bénéfice comprend un effet particulièrement positif dans le domaine des impôts différés.

Augmentation des revenus locatifs grâce à des développements propres A CHF 60,9 millions, les revenus locatifs dépassent pour la première fois CHF 60 millions (contre CHF 54,7 millions au 1er semestre 2018), ce qui correspond à une hausse de 11%.

Conformément aux attentes, cette croissance est attribuable d’une part au portefeuille d’Immobiliengesellschaft Fadmatt AG, acquise en 2018, et d’autre part à l’ajout de trois développements propres: le site Labitzke de la ville de Zurich, qui compte 201 appartements, est entièrement loué depuis son achèvement à la mi 2018 et le taux de location des logements ainsi que des surfaces commerciales dans la zone 2 du Quartier Aeschbach à Aarau atteint presque 85%, quelques mois seulement après l’inauguration du quartier. Les Seehallen Horgen ont rouvert après une rénovation douce.

Cet immeuble, dédié à un centre commercial et à des services, contribue également à la croissance des revenus locatifs. Le taux de vacance de l’ensemble du portefeuille s’élève à 4,3% (5,1% au 30 juin 2018). L’évolution par rapport à la fin de l’année précédente (2,9% au 31 décembre 2018) s’explique avant tout par le fait que le portefeuille a intégré deux objets, qui ne sont pas encore entièrement loués, à savoir les Seehallen Horgen et le Quartier Aeschbach. Les dépenses issues des charges directes liées à la location (14%) sont en baisse par rapport au premier semestre 2018 (17%). Au 30 juin 2019, la valeur de l’ensemble du portefeuille de Mobimo s’élève à près de CHF 3,2 milliards (CHF 3,1 milliards au 31 décembre 2018). Le rendement brut moyen des immeubles de placement se maintient à 4,6%. Compte tenu de l’extension de l’offre de la société de facility management Mobimo FM Service AG à la Suisse romande, le nombre moyen de postes à temps plein au premier semestre 2019 est passé à 161,3 (contre 149,0 au 31 décembre 2018).


Profusion de projets et concentration sur la commercialisation

Le portefeuille de projets propres est particulièrement fourni, avec un volume d’investissement d’environ CHF 710 millions. Il comprend actuellement cinq objets de placement en construction et huit en cours de planification. L’achèvement progressif des immeubles à usages divers renforcera considérablement l’assise des revenus locatifs dans les prochaines années.

Mobimo prévoit, hors ventes éventuelles, une croissance théorique du revenu locatif d’environ 10% par rapport à fin 2018. L’inauguration officielle du Mattenhof à Kriens, qui est le deuxième plus grand développement de site en Suisse alémanique après le Quartier Aeschbach, est prévue au second semestre 2019. La commercialisation des quelque 26 000 m2 d’espaces commerciaux et de bureau, ainsi que de 129 appartements, prend un essor accru à l’approche de la fin des travaux de construction.

Par ailleurs, le nouvel hôtel Moxy ouvrira ses portes, cette année encore, dans le Quartier du Flon à Lausanne. Ses 113 chambres seront ainsi prêtes à temps pour le début des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver, en janvier 2020. Ce quartier, apprécié de tous, accueillera également la cérémonie de remise des médailles aux athlètes venus du monde entier.


Le résultat des activités de développement et de promotion est maintenu au niveau de l’année précédente


Le résultat des développements et des ventes d’immeubles (promotions) s’établit à CHF 2,4 millions, soit dans la fourchette basse de l’année précédente (CHF 3,9 millions). La contribution au résultat des activités de développement pour tiers, par nature plus volatile, devrait être nettement plus élevée au second semestre 2019.

Après une période plus calme, le développement de propriétés par étage retrouve un rôle plus important dans l’environnement de marché actuel: la planification de 30 unités en propriété par étage à Meggen est le projet le plus avancé.

D’autres projets, notamment à Dübendorf ou Arlesheim, sont par ailleurs en cours de préparation.

A la suite de la reprise intégrale de la société BSS&M Real Estate AG au 27 juin 2019 (détenue à hauteur de deux tiers auparavant), la base de la contribution au résultat des activités de développement pour tiers est renforcée.

Dans ce contexte, il faut également mentionner l’acquisition définitive de terrains d’un complexe d’habitation en périphérie de la ville de Zurich (Obere Allmend Manegg) ainsi que l’issue positive d’une votation dans la commune de Köniz, près de Berne, sur la cession d’un terrain en droit de superficie à un maître d’ouvrage d’utilité publique et à Mobimo.

Au 30 juin 2019, le portefeuille comprenait des projets de propriété par étage, en cours de planification, d’un volume d’investissement d’environ CHF 220 millions, ainsi que le développement d’immeubles de placement pour des tiers, en construction et en cours de planification, pour environ CHF 880 millions.


Résultat des réévaluations essentiellement opérationnel


Le résultat des réévaluations de CHF 18,8 millions (contre CHF 17,7 millions au 1er semestre 2018) provient à nouveau majoritairement des activités opérationnelles: l’avancement des travaux et les projets de développement pour le portefeuille propre entraînent un effet positif des réévaluations de CHF 11,7 millions, ce qui reflète une forte création de valeur des activités de développement de Mobimo. Les optimisations opérées dans le parc immobilier ont, en outre, contribué au résultat positif à hauteur de CHF 7,1 millions.

Pendant la période sous revue, la société n’a procédé à aucun achat ou vente d’immeubles de placement. Si des opportunités attrayantes se présentent à nouveau sur le marché des transactions à l’avenir, Mobimo pourra, comme à son habitude, profiter d’autres optimisations de son portefeuille.


Situation financière et patrimoniale


Avec un ratio de fonds propres de 44,0% au 30 juin 2019 (contre 45,0% au 31 décembre 2018), Mobimo dispose d’une base de fonds propres solide. Les dettes financières de la société se composent d’emprunts cotés de CHF 729 millions et de financements garantis par gages immobiliers de CHF 815 millions. Au premier semestre 2019, le taux d’intérêt moyen des dettes financières a encore beaucoup baissé à 1,88%, (contre 2,01% l’exercice précédent).

Au 30 juin 2019, date de clôture du bilan, le taux d’intérêt moyen était également plus bas, à 1,73% (contre 1,90% au 31 décembre 2018). La durée résiduelle moyenne des dettes financières était de 5,6 ans à la date de référence (contre 6,1 ans au 31 décembre 2018). Elle s’inscrit donc toujours dans la fourchette visée.

Le financement à long terme et la solide base de capital de Mobimo constituent un excellent fondement afin de poursuivre la croissance qualitative et permettre des investissements dans les projets du portefeuille. Le Loan-to-Value (LTV) brut a encore diminué et s’établissait à 48,5% au 30 juin 2019 (50,0% au 31 décembre 2018).


Nouveau Président du Conseil d’administration et CEO


Depuis l’Assemblée générale ordinaire de début avril 2019, le Président du Conseil d’administration Peter Schaub et le CEO Daniel Ducrey sont à la tête respectivement des activités stratégiques et opérationnelles de Mobimo. Au premier semestre, Georges Theiler, Peter Barandun et Thomas Stauber ont quitté le Conseil d’administration respectivement la Direction. En avril 2019, le CEO de longue date Christoph Caviezel, a été élu au Conseil d’administration par les actionnaires. Toujours au premier semestre, le Directeur de BSS&M Real Estate AG, Danilo Menegotto, a transmis la responsabilité de la société à son successeur, Patrick Felber. Le Conseil d’administration les remercie tous pour leur travail en faveur de Mobimo.

La Direction de Mobimo a accueilli le 1er août 2019 Christoph Egli, responsable de longue date de la Gérance. Mobimo tient ainsi compte de l’importance d’une gestion efficace, axée sur les clients, d’un portefeuille qui atteint presque CHF 3,2 milliards.


Perspectives
Le climat sur le marché immobilier reste positif. Les perspectives économiques sont bonnes dans l’ensemble et les taux d’intérêt sont toujours à un niveau historiquement bas. Dans les centres urbains de Suisse, la demande de logements reste élevée.

Les surfaces commerciales à prix abordables sont également rapidement louées, comme le montre l’exemple des Seehallen Horgen. Le marché des transactions demeure, quant à lui, très dynamique.

Dans ce contexte, le Conseil d’administration et la Direction de Mobimo sont convaincus que la société est bien positionnée avec son portefeuille et ses projets.

Dans les prochains mois, Mobimo mettra l’accent sur l’achèvement de gros projets, notamment celui du Mattenhof, et sur leur transfert dans le portefeuille. Avec une gérance d’immeubles du portefeuille axée sur les clients et une forte dynamique de la commercialisation de nouveaux projets, le taux de vacance devrait rester à un niveau bas.

Mobimo va également continuer de faire progresser la numérisation à tous les niveaux de la société, en particulier dans le contact avec les locataires, de sorte que l’efficacité et la qualité du service ne cessent d’augmenter.

03/08/2019

Tags : Mobimo

Lu 238 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter