Naef Immobilier et Commercial présente son étude sur le marché de l’investissement immobilier romand


     


Cliquer sur l'image pour lire l'étude
Cliquer sur l'image pour lire l'étude
D’après la dernière analyse de Naef Investissement et Commercial et du bureau d’expertise Acanthe, la demande pour le marché de l’investissement immobilier reste soutenue en Suisse romande. A Genève, 2020 a même été l’année de tous les superlatifs, autant au niveau du nombre de transactions que du volume des ventes. Du côté des surfaces de bureau, la demande se concentre toujours plus vers des espaces modulables et connectés, quant au marché locatif, il montre quelques signes de ralentissement. Toutefois, selon les régions le taux de vacance est très inégal.

Focus sur les grandes lignes de l’étude :

Investissement immobilier

A Genève, le nombre de transactions ainsi que le volume des ventes ont connu des niveaux jamais enregistrés ces cinq dernières années, avec pas moins de 161 ventes et CHF 3.5 milliards en volume d’affaire. Le prix moyen des transactions a également pris l’ascenseur pour passer de CHF 14 millions en 2019 à CHF 22 millions en 2020. Les fondations et les caisses de prévoyance restent les principaux investisseurs et 45% des transactions effectuées en 2020 proviennent des dix plus grosses ventes du canton pour un montant cumulé de CHF 1.6 milliard.

L’immobilier de rendement dans le canton de Vaud ne déroge pas à la tendance générale du marché suisse. La demande pour l’acquisition d’immeubles de rendement locatifs dans les zones urbaines les plus importantes du canton est très forte. Le canton est très attractif pour les investisseurs car il bénéficie d’un important dynamisme économique avec de belles perspectives d’emploi.

Sur le canton de Neuchâtel, l’attrait des investisseurs pour des immeubles de rendement est mesuré et inégal. Si le littoral neuchâtelois réunit l’ensemble des critères pour attirer les investisseurs, d’autres régions, comme Le Locle et la Chaux-de-Fonds, ne connaissent pas la même demande.

Immobilier commercial

A Genève, les aides cantonales accordées aux locataires, couplées au respect des échéances des baux, retardent les répercussions éventuelles causées par la pandémie sur le marché de l’immobilier commercial. La crise a cependant engendré un changement de paradigme à l’intérieur des sociétés. L’optimisation ainsi que la flexibilité des espaces devraient être les maîtres mots de nombreuses entreprises et conduire à une réduction des besoins en surfaces de bureaux ces prochaines années.

Le canton de Vaud bénéficie d’une meilleure dynamique que ses voisins en matière d’immobilier commercial. La situation est disparate en fonction du district analysé mais la ville de Lausanne reste toujours plus attractive que les autres zones.

Sur le canton de Neuchâtel, la crise sanitaire affecte plus particulièrement les entreprises du tertiaire comme les restaurants, cafés, hôtels et commerces. Les espaces de bureaux pourraient être impactés à plus long terme. L’augmentation probable de l’offre dans tous les domaines d’activités va continuer à exercer une pression sur les loyers en 2021.

Immobilier résidentiel

Malgré une hausse des loyers annoncée en Suisse de 0.9% pour 2020, il existe des disparités régionales importantes. Alors que certains cantons alémaniques dépassent encore le seuil de 2% de croissance, la région romande est davantage à la stagnation, y compris dans les grandes villes. On observe d’ailleurs déjà des baisses en terres neuchâteloises et fribourgeoises. Ces cantons connaissent un taux de vacance supérieur, 2,35% pour Neuchâtel et 1,89% pour Fribourg alors que Vaud et Genève restent en situation de pénurie avec respectivement 1,37% et 0,49%.

A propos de Naef Investissement et Commercial

Une dimension romande avec 3 centres de compétence.

Pour répondre à la demande soutenue sur le marché de l’investissement, Naef Immobilier & Commercial a créé trois centres de compétence à Genève, Lausanne et Neuchâtel, afin d’accompagner ses clients lors de leur processus de vente ou d’achat. Une nouvelle plateforme, naef-invest.ch sera en ligne dès le 6 avril afin de consolider sous le même toit tous les services liés à l’immobilier d’investissement et commercial.

26/03/2021


Lu 516 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter