Nouveau recul conjoncturel



En décembre, le baromètre conjoncturel du KOF a enregistré un recul de 0,7 point, pour s’établir à 96,6 points (après une valeur révisée de 97,3 le mois précédent), suggérant la persistance de perspectives peu favorables en ce qui concerne l’évolution de l’économie suisse.

En décembre comme le mois précédent, le recul du baromètre conjoncturel du KOF était principalement imputable à la dégradation du climat dans l’industrie de transformation. Cette situation signifie que les incidences du choc monétaire de janvier ne sont pas encore surmontées. D’autres tendances négatives proviennent d’indicateurs du bâtiment (notamment chez les architectes) ainsi que d’indicateurs de consommation. Ces évolutions négatives sont partiellement compensées par une dynamique positive du côté de la demande étrangère ainsi que des perspectives plus favorables dans le secteur financier.

A l’intérieur du secteur industriel, les perspectives se sont améliorées pour la construction mécanique et le textile. On observe également des tendances légèrement positives dans l’industrie du bois, du papier et de l’électricité. Ces développements favorables sont toutefois ternis par l’assombrissement des perspectives dans la métallurgie, le secteur alimentaire ainsi que les industries spécialisées. Globalement, l’industrie de transformation fournit une contribution négative à l’évolution du baromètre. Le recul observé apparaît en premier lieu dans l’appréciation de la production ainsi que des entrées de commandes. En même temps, des impulsions positives proviennent des indicateurs relatifs à l’évaluation des effectifs de personnel et des produits intermédiaires.

http://www.kof.ethz.ch/

26/12/2015

Tags : KOF

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 27 Février 2018 - 18:47 Une stabilisation fragile

Vendredi 19 Janvier 2018 - 14:50 L’immobilier de bureau en Suisse - 2018


Lu 762 fois

Immo-swissnews.ch