Nouvelle année, nouvelle croissance sur le marché du logement en 2021


     


Nouvelle année, nouvelle croissance sur le marché du logement en 2021
Le marché immobilier continue de braver les difficultés économiques actuelles. Les prix des maisons individuelles et des appartements en copropriété ouvrent l’année sur une légère hausse. Le logement en propriété reste donc attractif en 2021. L’évolution des loyers des logements faisant l’objet de petites annonces marque une pause en janvier.

L’effet du coronavirus continue de se faire sentir sur le marché immobilier en 2021. Les prix des logements faisant l’objet de petites annonces continuent de progresser. L’évolution positive demeure stable pour les appartements en copropriété (+0,4 %). Pour les maisons individuelles, il faut même dépenser 0,5 % de plus que le mois précédent. La courbe des prix est encore plus impressionnante sur une année. Quiconque souhaite devenir propriétaire d’une maison doit en effet s’acquitter de 6,5 % de plus qu’il y a douze mois. L’augmentation des prix des appartements en copropriété est elle aussi prononcée sur une année (+4,8 %). Tels sont les derniers chiffres présentés par le Swiss Real Estate Offer Index qui est relevé par ImmoScout24 en collaboration avec le cabinet de conseil immobilier CIFI SA.

La Suisse est à nouveau confinée depuis deux semaines. Les magasins ont dû fermer et le télétravail est de mise. Même si la confiance des consommateurs stagnait déjà avant ces événements, divers indicateurs montrent que les Suisses consomment désormais beaucoup moins. Le taux de chômage à nouveau en hausse perturbe également les perspectives économiques. « Le marché immobilier semble défier cette situation économique délicate », déclare Martin Waeber, Managing Director d’ImmoScout24. « L’importance marquée du logement, un besoin de base, est déterminante. » La diminution du travail au bureau et le recul de la mobilité des pendulaires qui en découle renforcent la place du logement dans la vie des gens d’après l’expert.

Tandis que le marché du logement en propriété continue de progresser, il semblerait que l’évolution des loyers stagne à l’aune de la moyenne nationale de 0,0 % le mois dernier. Cette tendance se confirme également dans la plupart des régions. Les loyers proposés stagnent en effet dans la région lémanique (+0,1 %), dans la Suisse du Nord-Ouest (0,0 %), en Suisse orientale (-0,1 %), en Suisse centrale (-0,1 %) et dans le Mittelland (-0,2 %). Avec une progression de 1,7 % sur le mois écoulé, les loyers proposés au Tessin se démarquent bien que cette hausse soit relativisée sur une année (-0,9 %). La région de Zurich, où les loyers proposés ont baissé de 1,1 % sur un mois, fait figure de lanterne rouge.

D’après M. Waeber, personne ne sait encore si la crise du coronavirus continuera de stimuler davantage le marché du logement en propriété et de pénaliser les loyers compte tenu de la vaccination et de l’impact du durcissement des mesures de sécurité.


02/02/2021

Tags : Immoscout24

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 28 Octobre 2021 - 21:02 VISIONAPARTMENTS acquiert Ibis Styles

Jeudi 28 Octobre 2021 - 13:27 Marché immobilier suisse 2021 | 3


Lu 312 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter