Nouvelle chute des prix des logements en propriété et des loyers



Nouvelle chute des prix des logements en propriété et des loyers
Swiss Real Estate Offer Index

En décembre, les prix proposés pour les appartements en copropriété ont atteint leur niveau le plus bas de l’année, avec une baisse de 1,1% par rapport au mois précédent, soit une chute de 4,0% sur les 12 derniers mois. C’est ce que montre le Swiss Real Estate Offer Index. Les prix des maisons individuelles et des biens en location ont eux aussi enregistré un recul.

En décembre 2017, le Swiss Real Estate Offer Index, relevé conjointement par ImmoScout24 et l’entreprise de conseil immobilier CIFI SA, affichait une nouvelle baisse de 1,1% pour les prix des appartements en copropriété. Le prix du mètre carré d’un appartement en copropriété en Suisse atteint par conséquent environ 6900 francs. Ce prix s’élevait même à 7350 francs en juillet 2017. Par rapport à l’année précédente, les prix des appartements en copropriété ont baissé de 4,0%.

Les prix des maisons individuelles ont eux aussi poursuivi leur recul en décembre. La baisse par rapport au mois de novembre est de 1,8%, ce qui correspond à un prix au mètre carré de 6000 francs environ. Il s’agit là d’une baisse de 6,6% en cinq mois. On constate une diminution de 0,8% par rapport à 2016.



«La problématique des taux d’intérêt bas et les prix élevés de l’immobilier de placement compte tenus de la pénurie d’investissement nous ont préoccupés pendant toute l’année, sans compter les débats consacrés vers la fin de l’année au nombre de logements vacants», explique Martin Waeber, directeur d’ImmoScout24, à propos des évolutions actuelles de l’immobilier. L’expert en immobilier s’attend à ce que ces trois questions occupent également les esprits en ce début d’année. Si une évolution devait se dessiner en Suisse sur le front des taux d’intérêt, M. Waeber l’envisagerait plutôt sur le long terme, c’est-à-dire pour les hypothèques de sept à dix ans. Les taux d’intérêt à court terme devraient rester bas pour des raisons de politique monétaire. Il est toutefois permis de douter qu’un nombre substantiellement plus élevé de propriétaires en découle car les critères d’attribution d’hypothèques pratiqués par les banques restent stricts.

Les loyers connaissent à nouveau une baisse

En Suisse, les prix des biens en location ont à nouveau affiché une légère baisse en décembre (-0,2% par rapport à novembre). Il en résulte une diminution de 1,2% par rapport à l’année précédente, un niveau atteint pour la dernière fois en août 2015. L’examen des évolutions des loyers du marché dans les différentes grandes régions révèle des disparités. Alors que la région lémanique (+1,0%) et Zurich (+0,4%) enregistrent à nouveau une hausse des loyers, la Suisse centrale (-1,6%) et le Tessin (-2,8%) accusent de forte baisses. Toutes les grandes régions avaient déjà atteint leur plafond respectif lors des premiers mois de l’année 2017. «Une immigration en reflux et un accroissement de l’activité de construction ont été profitables aux locataires sans pour autant que les prix de l’immobilier de placement en aient souffert, car il n’y a pratiquement aucune alternative à l’horizon en matière de placements», déclare Martin Waeber.

Le Swiss Real Estate Offer Index est publié sur les sites web d’ImmoScout24 et de CIFI SA.

https://www.immoscout24.ch/indice-immobilier


http://www.iazicifi.ch/fr/produit/swiss-real-estate-offer-index/

09/01/2018


Lu 300 fois

Immo-swissnews.ch