Pinterest paie 75 millions d'euros pour annuler un méga contrat de location de bureaux


     


Pinterest paie 75 millions d'euros pour annuler un méga contrat de location de bureaux
Les conséquences du coronavirus commencent à se faire sentir sur le marché des bureaux. Le réseau social Pinterest a versé 82,5 millions de dollars (75,2 millions d'euros) à Alexandria Real Estate Equities pour annuler le contrat de location du nouveau macro-projet en cours de construction à San Francisco (Etats-Unis). La société de technologie a expliqué que l'augmentation du télétravail due à la pandémie de coronavirus a provoqué cette décision. La société conservera les bureaux qu'elle occupait jusqu'à présent, selon la porte de San Francisco.

Le directeur financier de Pinterest, Todd Morgenfeld, a expliqué que la société analysait «comment les espaces de travail changeront dans un monde post-Covid-19» et «repensait où nos travailleurs pourraient être situés».

Le projet de bureau devrait avoir une superficie de 152 000 mètres carrés divisée en deux gratte-ciel. De plus, il disposera d'un espace commercial au rez-de-chaussée, de douze courts de tennis couverts et de plusieurs piscines.

D'autres entreprises technologiques basées dans la même ville, comme Facebook ou Apple, ont souligné que le travail à domicile se poursuivra à l'avenir, même après la pandémie. Twitter, pour sa part, a fait savoir à ses collaborateurs qu'ils peuvent travailler à distance en permanence s'ils le souhaitent.

02/09/2020

Tags : Pinterest

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 1 Décembre 2020 - 07:09 Non à la loi sur le CO2


Lu 323 fois

Immo-swissnews.ch