Mobile
Newsletter
Rss
Twitter
Facebook
Google+
Instagram




Potentiel de marché prometteur pour les réaffectations de bureau



Potentiel de marché prometteur pour les réaffectations de bureau – Une étude de modernisation du point de vue des investisseurs le prouve: les réaffectations de bureaux au bon endroit se justifient | Le potentiel dans le «deuxième rang» et dans les quartiers extérieurs est souvent sous-estimé

Implenia le montre dans une étude publiée récemment conjointement avec les experts du marché de JLL: les réaffectations d’immeubles de bureau au bon endroit se justifient du point de vue des investisseurs et peuvent contribuer à atténuer la pénurie de logement. Implenia a présenté les découvertes de l’étude la semaine dernière à Zurich aux plus de 100 investisseurs immobiliers et spécialistes en transactions suisses. Adrian Wyss, responsable de la division d’Implenia Modernisation & Development, a souligné: «La question de savoir si on peut transformer des bureaux vides en nouveaux appartements n’est pas nouvelle. Mais il était temps de réexaminer le cas du point de vue de l’économie et de la construction.» Un coup d’œil sur les données économiques et les marchés locatifs le révèle: les réaffectations comme option pour les investisseurs reviennent davantage sur le devant de la scène eu égard aux différents points du cycle immobilier où se trouvent actuellement les segments de l’habitation et du bureau. L’étude montre en outre à quels emplacements il existe un potentiel de marché pour les réaffectations de surfaces de bureau en Suisse. Ainsi des immeubles de bureau peu demandés et nécessitant des rénovations dans les centres urbains offrant peu d’espace habitable s’avèrent particulièrement attractifs. A Zurich par exemple, les loyers pour les nouveaux appartements dans des quartiers extérieurs et «intermédiaires» comme Altstetten, Wipkingen ou Schwamendingen dépassent de plus de 90 francs par mètre carré et par année ceux de bureaux. Il en est de même de la région urbaine de Genève à l’est. Le potentiel «du deuxième rang» et dans les quartiers extérieurs est par conséquent souvent sous-estimé. Les potentiels de revenus prometteurs permettent à ces emplacements la transformation d’anciens bureaux en appartements attractifs. Toutefois, diverses analyses d’objets et divers projets mis en œuvre par Implenia ont montré ces dernières années ce qui suit: le potentiel ne peut être exploité que si des estimations fiables des frais sont associées à des idées novatrices et à une grande expérience de la conduite de projets de modernisation. L’étude de modernisation complète d’Implenia pour 2015 est disponible – seulement en allemand – pour le téléchargement ici.


05/10/2015

Tags : Implenia, JLL

Lu 814 fois

Immo-swissnews.ch