Mobile
Newsletter
Rss
Twitter
Facebook
Google+
Instagram




Poursuite de la détente sur le marché du logement



Le Crédit Suisse vient de publier son étude trimestrielle sur l'immobilier Suisse.

Sommaire :


Industrie de la construction: le zénith a aussi été dépassé dans l’emploi

Au deuxième semestre 2014, la construction a vécu une consolidation à un niveau élevé. La progression plus morose des chiffres d’affaires se retrouve également dans une évolution négative de l’emploi. Ce phénomène devrait se poursuivre sur le reste de l’année.

Marché du logement: prudence à l’heure d’interpréter les surfaces vacantes et l’offre

Les chiffres de l’offre et des logements vacants sont deux indicateurs importants de l’analyse du marché immobilier. Tous deux permettent en effet de tirer des conclusions sur la situation de la demande et de l’offre. Pour dépeindre une image probante, ils doivent être combinés et interprétés avec discernement.

Marché du logement: poursuite de la détente sur le marché du logement 7 En 2015, les surfaces vacantes ont à nouveau significativement progressé. Si, avec 1.19%, le taux de vacance n’est pas problématique au niveau suisse, l’évolution ainsi que l’analyse locale et par segment mettent en évidence des inégalités toujours plus visibles.

Logements en propriété

Logements locatifs: les loyers augmentent moins rapidement

Sur le marché locatif, la croissance des prix s’effrite progressivement en raison du boom continu dans la construction de logements locatifs. L’immigration toujours soutenue empêche l’apparition de déséquilibres plus prononcés.

Surfaces de bureaux: les surfaces de bureaux vacantes, entre ombre et lumière

Zurich, Lausanne et Bâle affichent un recul de leurs surfaces de bureaux vacantes. Aucun inversement de tendance n’est encore en vue, mais les surfaces vacantes tendent globalement à se déplacer vers la périphérie. A Berne et à Genève, l’offre excédentaire ne se manifeste que depuis peu dans les surfaces vacantes.

Immobilier commercial

Placements immobiliers indirects: fonds immobiliers suisses aux qualités défensives

En comparaison internationale, les fonds immobiliers suisses se sont avérés une fois de plus des engagements défensifs. En temps normal, des investissements de ce genre disposent d’un potentiel de hausse moins significatif, mais sont en contrepartie moins affectés par les turbulences sur les bourses internationales, telles celles observées en août 2015.

25/10/2015


Lu 733 fois

Immo-swissnews.ch