Toute l'information immobilière en Suisse
Mobile
Newsletter
Rss
Twitter
Facebook
Google+
Instagram




Poursuite des études d'optimisation du métro m3





Les études d'optimisation du projet de m3 vont se poursuivre avec le soutien financier du Canton à hauteur de 605'000 francs. Le but est d'achever ces études avant la fin de la révision du projet d'agglomération Lausanne-Morges (PALM) qui sera déposé auprès de la Confédération à la fin juin 2012.

Au terme des études d'avant-projet de la desserte nord de Lausanne, la Ville s'est déclarée insatisfaite des performances des variantes tramway. Elle a développé une variante de métro (dite m3), dont elle a à ce jour entièrement financé les coûts, pour un montant de plus de 500'000 francs.
La Municipalité de Lausanne a demandé au Conseil d'Etat que des études d'optimisation soient conduites préalablement au dépôt du PALM révisé, auprès de la Confédération, à la fin juin 2012.
La Direction des travaux et le Département des infrastructures ont convenu du contenu des études complémentaires d'optimisation du m3 à conduire, soit les cinq points suivants :

- coûts et gains d'une synergie de maintenance avec le m2
- optimisations éventuelles résultant du système m2-m3 (interfaces, liaisons de service ou en exploitation)
- selon résultats de l'étude précédente, avant-projet de la liaison m2-m3
- étude préliminaire du dépôt-atelier du m3
- amélioration de la desserte de bus actuelle, en tant que solution alternative ou provisoire dans l'attente de la réalisation éventuelle du m3. Cette étude devrait identifier les améliorations possibles du système (aménagements de sites propres partiels, augmentation de capacité par augmentation progressive de l'offre, coûts correspondants en comparaison au m3).

Ces études sont estimées à 605'000 francs, entièrement financés par le Canton. Elles seront prises en charge par le budget ordinaire du Département des infrastructures.
Selon les conclusions de ces études, leur résultat pourrait être intégré à la révision en cours du PALM et à la sélection des projets candidats à la prochaine tranche de financement fédéral (début des travaux entre 2015 et 2018).
Les économies et synergies à étudier devraient permettre d'alléger les surcoûts du m3 par rapport à la variante tram qui seraient à la charge de la Ville de Lausanne.


12/12/2011

Tags : m3, PALM

Lu 1045 fois

Immo-swissnews.ch