Toute l'information immobilière en Suisse
Mobile
Newsletter
Rss
Twitter
Facebook
Google+
Instagram




Prix des villas en recul




Au cours du quatrième trimestre 2014, les prix de l'immobilier résidentiel ont augmenté de 0.1%. Au trimestre précédent, ils avaient enregistré une hausse de 0.7%. Le taux de croissance annuel se situe maintenant à 2.4% contre 2.9% au trimestre précédent. La hausse des prix se situe ainsi sous la moyenne à long terme de 2.8%. « Les chiffres du CIFI montrent que depuis le premier trimestre de l'année dernière, on ne peut plus parler d'un marché en surchauffe, » déclare Donato Scognamiglio, CEO de CIFI S.A. et professeur titulaire en Real Estate Finance à l'Université de Berne. Au contraire, selon lui la probabilité de voir une baisse des prix dans un marché désormais très réglementé devrait être prise en compte.

Prix de transaction des immeubles de rapport
Les prix des immeubles de rapport ont baissé de 0.2% au cours du quatrième trimestre alors que lors du trimestre précédent, ils avaient augmenté de 2.9%. Sur une base annuelle, les prix ont donc augmenté de 4.7% contre 6.0% au trimestre précédent.

La performance s'élève à 0.7%, alors qu'au trimestre précédent elle était de 3.8%. Sur une base annuelle, la performance s'élève à 8.6% (10.0% au trimestre précédent). La performance équivaut au rendement total, soit le rendement de cash flow net plus l’augmentation de valeur. « Les immeubles de rapport resteront encore longtemps un investissement de choix, » déclare M. Scognamiglio, « même si les prix déjà élevés exercent une pression sur les rendements ».

Prix de transaction des villas
Pour la première fois depuis longtemps, les prix moyens des villas ont subi une baisse de 0.1% ce quatrième trimestre. Au trimestre précédent, ils avaient augmenté de 0.8 %. Sur une base annuelle, l'évolution des prix est de 2%, soit moins 1% par rapport au trimestre précédent. Elle se situe donc en-dessous de la moyenne à long terme qui s’élève à 2.8% pour l'immobilier résidentiel. « On ne peut pas encore parler d'inversement de tendance, il faudrait pour cela que l'évolution se maintienne sur quelques trimestres, » soutient Donato Scognamiglio. « On constate cependant que les baisses de prix ne peuvent plus être exclues ».

Prix de transaction des appartements en PPE
Les prix des appartements en PPE ont augmenté de 0.4% au cours du quatrième trimestre (0.5% au trimestre précédent). L'augmentation annuelle des prix ne montre aucun changement (plus 2.9%).

Evolution des prix de l’offre
Au cours du quatrième trimestre, les indices ImmoScout24 IAZI ont montré les tendances suivantes: villas plus 1.4% ; appartements en PPE plus 1.1%. L’évolution de l'indice montre que les vendeurs concernés par ce type de biens étaient plutôt confiants dans la tendance, en dépit d’une correction qui s’est manifestée en décembre dernier.

Les indices immobiliers « ImmoScout24 IAZI » pour les villas et les appartements en PPE sont mis à jour en temps réel et peuvent s’interpréter comme un indicateur avancé de l’évolution future des prix de transaction.

Vue cantonale
On constate que, pour ce qui est du segment des villas, environ un tiers des cantons ont subi une baisse des prix. Parmi ces cantons on compte par exemple Berne, Fribourg, les Grisons, Soleure, Zoug et Zurich. Ces diminutions ont pu atteindre jusqu'à moins 0.9%. Pour ce qui est des appartements en PPE, nettement moins de cantons ont été concernés. Les baisses de prix ont pu atteindre un maximum de moins 0.4%.

13/01/2015


Lu 686 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter