Rapport homegate.ch sur les déménagements 2011: Fréquence élevée des déménagements malgré de faibles taux de vacance



Rapport homegate.ch sur les déménagements 2011: Fréquence élevée des déménagements malgré de faibles taux de vacance
L'évaluation à laquelle a procédé la Banque cantonale de Zurich sur mandat de homegate.ch et qui portait sur les taux de déménagement dans tous les cantons montre qu'une grande mobilité règne, en Suisse alémanique surtout, et que, par contre, les habitants de Suisse romande sont plus fidèles à leurs logements. C'est le canton de Zurich qui se caractérise par le taux de déménagement le plus élevé – il était en effet de 14,6 % environ - entre juin 2010 et juin 2011.

C'est dans le canton de Zurich que l'on déménage le plus fréquemment. Entre juin 2010 et juin 2011, environ 100 000 changements de résidence ont eu lieu. Le parc étant de 670 000 logements, le taux de déménagement annuel atteint 14,6 %. Il est donc le plus élevé. Par contre, le taux de vacance n'est que de 0,65 %. Il se situe au sixième rang de Suisse, après Genève, Zoug, Bâle-Campagne, Bâle-Ville et Vaud.

En Suisse romande, c'est le canton de Fribourg avec 13,5 % qui enregistre le taux de déménagement le plus élevé. De même, les changements de logements sont nombreux dans les cantons de Neuchâtel (13,4 %) et de Vaud (12,9 %). Avec 11,1 %, le taux de déménagement est nettement moins élevé dans le canton de Genève. A la différence de Zurich, où le taux de vacance est également faible mais où le taux de déménagement est élevé, les Genevois changent nettement moins souvent de logement.

Les perfidies des taux de vacance
La critique usuelle se focalise sur deux points: premièrement, le taux de vacance est une statistique cantonale. Les méthodes et, par conséquent, la précision de l'enquête peuvent différer notablement d'un canton à un autre. Les chiffres ne sont donc pas également fiables dans tous les cantons. Deuxièmement, les appartements vides ne devraient pas être le seul facteur à prendre en considération pour porter une appréciation sur le marché du logement. Finalement, la transparence sur le marché du logement a énormément augmenté ces dernières années, grâce, dans une large mesure, à l'Internet et aux annonces publiées en ligne.


14/09/2011


Dans la même rubrique :

2018 Mipim Awards - 16/03/2018

1 2 3 4 5 » ... 114

Lu 951 fois

Immo-swissnews.ch