Record annuel pour l'indicateur UBS de la consommation



Grâce au boom des ventes de voitures et à la progression du commerce de détail, l'indicateur UBS de la consommation a atteint en mai son record annuel.

Après une tendance au recul depuis le début de l'année, l'indicateur UBS de la consommation a connu en mai une hausse significative de 0,34 point pour s'établir à 1,91. Il s'agit de
la valeur la plus élevée depuis août l'année dernière. Les nouvelles immatriculations de voitures de tourisme, en hausse de 20,2% par rapport au même mois de l'an dernier, ont apporté une nette contribution à cette augmentation. La hausse de l'indicateur de la consommation a aussi été stimulée par l'activité dans le commerce de détail.

UBS Wealth Management Research considère la consommation des ménages comme le principal moteur de la conjoncture suisse. La consommation est favorisée par de faibles taux d'intérêt, une immigration en hausse croissante et un taux de chômage à la baisse. Cette année encore, nous attendons donc une contribution massive de la consommation des ménages à la croissance. L'indicateur UBS de la consommation est calculé pour permettre, à partir du niveau auquel il se situe, de tirer des conclusions sur le taux de croissance annuel de la consommation des ménages. Depuis le début de l'année, l'indicateur UBS de la consommation indique une croissance de la consommation des ménages de plus de 1,4%, voire actuellement une hausse autour de 1,9%, et se situe par conséquent bien au-dessus des estimations du Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco). D'après le Seco, la croissance
du produit intérieur brut du premier trimestre de cette année – après correction des variations saisonnières et des variations dues à l'inflation – était seulement de 0,3% supérieure à celle du trimestre précédent. L'évolution de la consommation des ménages s'avérait particulièrement décevante, avec à peine 0,2% depuis le trimestre précédent et seulement 0,6% sur un an. Si l'on transpose ce chiffre à la population dans son ensemble, on constate même un recul de la consommation des ménages puisque la population suisse croît d'environ 1% chaque année.

28/06/2011

Tags : consommation, UBS

Lu 750 fois

Immo-swissnews.ch