SCCREF élargit son portefeuille


     


Le Swiss Central City Real Estate Fund (SCCREF) élargit son portefeuille immobilier par des acquisitions à Lucerne et Bâle.

Avec un transfert de propriété fin juin 2020, le Swiss Central City Real Estate Fund (SCCREF) a acquis un immeuble dans le centre de Lucerne avec 56 appartements d'une valeur de 18,1 millions de francs.

En outre, l’achat d'un portefeuille de neuf immeubles à Bâle-Ville de l'ordre de 60 millions d'euros a été notarié. Comme le rapporte le fonds, il s'agit d’immeubles existantes situées dans des quartiers du centre-ville avec environ les deux tiers d'utilisation résidentielle et un tiers d'utilisation commerciale. Le changement de mains économique devrait avoir lieu le 1er octobre.

Pour de l'acquisition à Lucerne et d'effets de valorisation positifs, le portefeuille immobilier du fonds a augmenté pour atteindre une valeur de marché de 177,7 millions au 30 juin 2020 (31 décembre 2019: 154,2 millions). Selon les informations, il se compose actuellement de sept propriétés situées dans des quartiers très fréquentés du centre-ville. Le revenu locatif cible (annualisé) est de 6,9 ​​millions. En octobre, le portefeuille a atteint une valeur de marché d'environ 238 millions d'euros grâce à l'ajout des propriétés à Bâle-Ville, et le loyer cible a augmenté à plus de 9 millions par an, a annoncé le SCCREF.

L'immeuble Grossmünsterplatz 7 / Laternengasse 5 à Zurich, qui a été entièrement rénové l'année dernière, sera de nouveau entièrement loué à partir de novembre 2020. Le repositionnement, les investissements et la future location complète se sont traduits par une augmentation de valeur d'environ 2 millions depuis l'achat en décembre 2018. Au 30 juin 2020, l'immeuble était évalué à 31,1 millions d'euros.

Des effets pandémiques mineurs sur les revenus locatifs

Les revenus locatifs ont augmenté par rapport à l'année précédente en raison de l'expansion du portefeuille de 0,3 à 2,5 millions. Selon le SCCREF, les effets de la pandémie de Covid-19 et du verrouillage des revenus locatifs ont été relativement mineurs. Jusqu'à présent, des réductions de loyer de 51000 CHF ont été accordées, ce qui correspond à 0,7% des revenus locatifs annuels cibles du portefeuille au 30 juin 2020. Il y a actuellement trois enquêtes ouvertes en cours de négociation.

Le bénéfice total de la période considérée était de 2,1 millions (année précédente: 1,4 million). La marge opérationnelle du fonds est estimée à 54,2% pour le premier semestre. Le taux de défaut de paiement des loyers hors projets est de 7,6%. La valorisation boursière des immeubles au 30 juin a conduit à une appréciation globale du portefeuille de 1,2 million.

L'actif total du fonds est passé à 186,1 millions (31 décembre 2020: 160,8 millions). La fortune nette du fonds s'élève à 124,8 millions, ce qui correspond à une valeur liquidative de 104,97 CHF par part de fonds.

Pour le second semestre, le SCCREF s'attend à une augmentation des revenus locatifs en raison de la location à Zurich et des acquisitions à Lucerne et Bâle. Une augmentation de capital est prévue pour le quatrième trimestre, indique-t-il. Dans l'année à venir, le fonds prévoit de se convertir en fonds public et d'entrer en bourse à la SIX Swiss Exchange

21/08/2020


Lu 183 fois

Immo-swissnews.ch






" "