Solvalor annonce une nouvelle émission de parts



Le standard Minergie tel que reconnu par la Confédération dans le but d’une consommation
énergétique deux fois inférieure à celle des bâtiments traditionnels repose sur les trois
principes suivants :
• Une étanchéité à l’air
• Une isolation performante
• Une ventilation maîtrisée
Les cinq projets de Solvalor 61 seront ainsi tous réalisés selon ces critères, bénéficiant en
outre comme sources de chauffage d’énergies renouvelables provenant de centrales à bois,
de capteurs solaires ou de chauffages urbains. Ces constructions visent également le label
Minergie-Eco, basé sur l’utilisation de matériaux non polluants et recyclables. Selon les
statistiques en vigueur, les principes Minergie représentent un facteur de coûts
supplémentaires de l’ordre de 5% à 10% par rapport aux constructions traditionnelles,
partiellement compensé par des subventions ou l’octroi de surfaces constructibles
additionnelles.

Jusqu’ici, peu de détenteurs et constructeurs d’immeubles locatifs se sont engagés dans
cette voie, dans la mesure où les frais de chauffage sont généralement à charge des
locataires. Avec des cours du pétrole qui tendent nettement vers le haut, du simple fait des
tensions entre l’offre et de la demande, la mise en oeuvre des standards Minergie
représentent un investissement sur le long terme en faveur de la qualité de vie des
locataires.

En appliquant ces nouvelles normes de construction, Solvalor Fund Management cherche
clairement à participer aux efforts tendant à minimiser l’impact des énergies fossiles et des
matériaux polluant sur l’environnement et le climat. Des dispositions qui répondent en tout
point au souci écologique de préserver la planète pour les générations à venir.

Le standard Minergie tel que reconnu par la Confédération dans le but d’une consommation
énergétique deux fois inférieure à celle des bâtiments traditionnels repose sur les trois
principes suivants :

• Une étanchéité à l’air
• Une isolation performante
• Une ventilation maîtrisée

Les cinq projets de Solvalor 61 seront ainsi tous réalisés selon ces critères, bénéficiant en
outre comme sources de chauffage d’énergies renouvelables provenant de centrales à bois,
de capteurs solaires ou de chauffages urbains. Ces constructions visent également le label
Minergie-Eco, basé sur l’utilisation de matériaux non polluants et recyclables. Selon les
statistiques en vigueur, les principes Minergie représentent un facteur de coûts
supplémentaires de l’ordre de 5% à 10% par rapport aux constructions traditionnelles,
partiellement compensé par des subventions ou l’octroi de surfaces constructibles
additionnelles.

Jusqu’ici, peu de détenteurs et constructeurs d’immeubles locatifs se sont engagés dans
cette voie, dans la mesure où les frais de chauffage sont généralement à charge des
locataires. Avec des cours du pétrole qui tendent nettement vers le haut, du simple fait des
tensions entre l’offre et de la demande, la mise en oeuvre des standards Minergie
représentent un investissement sur le long terme en faveur de la qualité de vie des
locataires.

En appliquant ces nouvelles normes de construction, Solvalor Fund Management cherche
clairement à participer aux efforts tendant à minimiser l’impact des énergies fossiles et des
matériaux polluant sur l’environnement et le climat. Des dispositions qui répondent en tout
point au souci écologique de préserver la planète pour les générations à venir.

source : Solvalor

22/05/2007

Lu 3614 fois

immonews immonews1


1.Posté par daenzer le 13/02/2008 17:31
Merci de m'envoyer par poste votre plaquette complète sur les fonds de placem...

2.Posté par salem roger le 26/05/2008 12:17
aucun