Un taux de logements vacants inférieur à 1%



Le 1er juin 2008, on dénombrait en Suisse 37'000 logements vacants, soit 0,97% du parc de logements de tout le pays. Pour la première fois depuis 2005, le taux de logements vacants est tombé en dessous de 1%.

Le jour de référence, soit le 1er juin 2008, il y avait moins de 1% de logements vacants sur le marché suisse. Au total, 37'000 logements étaient vacants, soit 8% ou 3340 logements de moins qu’un an auparavant.

Sur le plan régional, toutes les grandes régions ont accusé une baisse du taux de logements vacants, la plus forte étant enregistrée dans la région de Zurich (de 0,80 à 0,61%). Le bilan cantonal est plus différencié: le taux de logements vacants a diminué dans dix-huit cantons, mais il a augmenté dans huit autres. Le recul le plus marqué a été enregistré dans le canton de Bâle-Campagne, où le taux a fléchi de 0,71 à 0,50% et le nombre de logements vacants de 900 à 630 unités (-30%). Le canton d'Appenzell Rhodes-Intérieures a connu la situation inverse: la part de logements vacants dans le parc cantonal de logements y a progressé de 0,63 à 1,01% en rythme annuel. Aux deux extrêmes, on trouve à nouveau le canton de Genève avec 0,20% de logements vacants, soit le taux le plus bas, et le canton de Glaris avec 2,16%, soit le taux le plus élevé.

Moins de logements neufs vacants, mais plus de maisons individuelles disponibles

Le 1er juin 2008, il y avait en Suisse 4580 logements neufs vacants, soit 2% ou 100 logements de moins que l’année précédente à la même date. Le nombre des maisons individuelles qui étaient disponibles le jour de référence s’est en revanche accru de 3% ou 130 unités, pour atteindre le total de 4820 unités.

Moins de logements à louer, mais plus de logements à vendre

Par rapport à l’année précédente, le nombre de logements à louer qui étaient vacants a accusé une baisse sensible de 12% ou 3930 unités, reculant à 28'140 logements. Le nombre de logements à vendre s’est en revanche accru, de 7% ou 590 unités pour passer à 8980 logements le jour de référence.

Seule la catégorie des logements de six pièces et plus a enregistré une hausse du nombre des logements vacants. Celui-ci a atteint le total de 2100 unités, soit près de 4% de plus que l’année précédente. Quant aux logements de cinq pièces et moins, leur nombre a enregistré une baisse comprise entre 8 et 11%. La majorité des logements vacants comptent quatre pièces (11'740 unités) ou trois pièces (10'840).

source : OFS

03/09/2008


Lu 1470 fois

Rédaction Immo-swissnews.ch