Vivre à Schadau




De belles résidences urbaines face au parc de Schadau et à l’église de Scherzlig. C’est le projet de l’investisseur Espace Real Estate SA pour compléter son portefeuille immobilier avec de magnifiques logements destinés à la location. Les résultats du concours d’architecture sont visibles à l’hôtel de ville de Thoune.

Les anciens jardins de Schadau font partie de l’ensemble historique du château de Schadau. Ils avaient à l’origine été acquis par le canton qui envisageait essentiellement de permettre au public d’en profiter. Dans le plan de zone 2002, ces terrains ont été incorporés dans la « zone avec obligation d’aménager de Schadau ». Dans cette zone sont prévus des bâtiments destinés à un usage public, notamment pour le secteur de l’éducation, combinés avec des logements de qualité. Le canton a vendu les anciens jardins de Schadau à l’investisseur Espace Real Estate SA, qui a son siège sur les contreforts sud du Jura. Espace Real Estate SA investit l’argent de ses actionnaires dans des immeubles d’habitation ou de bureaux rentables sur le long terme et réalise également des projets qui lui sont propres, des logements neufs face au parc de Schadau et à l’église de Scherzlig dans le cas présent. Espace Real Estate SA a chargé l’entreprise générale baumag generalbau ag d’organiser un concours d’architecture.

Les anciens jardins de Schadau s’étendent sur environ 17 000 m2. Les bâtiments existants sont classés par le service cantonal de protection des monuments. Afin de garantir la qualité urbanistique et architecturale du projet, un concours d’architecture anonyme a été organisé sous la forme de cinq mandats d’études. Le projet « Tre mondi » du cabinet d’architectes Aebi & Vincent a été retenu pour approfondissement et réalisation.

Le projet vainqueur du concours prévoit des résidences urbaines à trois étages – dont certaines avec attiques - qui, avec les anciens jardins et l’orangerie, permettront d’habiter dans le parc. L’ensemble de cours existant sera reconverti. Pour le maintien du Vaporama, trois propositions ont été soumises, mais aucune ne s’est avérée satisfaisante. Le parking public existant, face à l’église de Scherzlig, verra sa surface réduite et sera transféré dans la cour. L’étude du projet se poursuit actuellement. Une demande préliminaire de permis de construire doit être soumise à la ville d’ici au début 2008.

Les cinq études architecturales soumises au concours seront exposées pendant une semaine, du 8 au 15 novembre 2007, au rez-de-chaussée de l’hôtel de ville de Thoune. Horaires de visite de l’exposition : de 8 h 00 à 11 h 45 et de 13 h 30 à 17 h 00 (16 h 00 le vendredi) les jours ouvrables, plus le samedi matin 10 novembre de 9 h 00 à 13 h 00.

source : Espace Real Estate

07/11/2007


Lu 2174 fois

Maria Immo-swissnews.net