Connectez-vous S'inscrire
Toute l'information immobilière en Suisse


        

Le projet « mi fa mi mi sol mi » remporte le concours d’architecture de la gare CEVA de Genève-Eaux-Vives



Le projet « mi fa mi mi sol mi » remporte le concours d’architecture de la gare CEVA de Genève-Eaux-Vives


Messieurs Antonio Hodgers, conseiller d’Etat chargé du département de
l’aménagement, du logement et de l’énergie, et Rémy Pagani, conseiller administratif de
la Ville de Genève, chargé du département des constructions et de l’aménagement, ont
rendu public ce jour le projet lauréat du concours d’architecture à deux degrés de la
gare CEVA de Genève–Eaux-Vives. Le jury a primé le projet « mi fa mi mi sol mi » du
bureau lausannois B + W architecture SA + Tekhne SA. L’opération menée
conjointement par la Ville et l’Etat de Genève devrait débuter à l’horizon 2017. Elle
permettra de réaliser quelque 250 logements et d’accueillir des activités, des
commerces, des équipements de proximité et sportifs, ainsi qu’une vélostation et un
parking pour voitures.

CONTEXTE DU CONCOURS

Le concours d’architecture fait suite à l’adoption du plan localisé de quartier (PLQ) de la gare
des Eaux-Vives en juin 2013. Sur une superficie de près de 26'000 m2, le PLQ porte sur des
parcelles situées entre la rue Viollier, l’avenue de la Gare des Eaux-Vives, le chemin Franck-
Thomas et la route de Chêne en Ville de Genève. La libération de terrains en surface grâce à
la gare souterraine CEVA de Genève–Eaux-Vives offrira un nouveau « morceau de ville » à
aménager.

Le concours porte sur les surfaces constructibles de la partie nord-est du périmètre (lots B,
B/C et F). Le projet d’architecture retenu est celui qui propose la meilleure réponse à
l’exigence de mixité du lieu. Une esplanade centrale, en parallèle à la rue de la Gare des
Eaux-Vives, animera le quartier.


Ce concours, et plus généralement l’ensemble du site de la gare CEVA de Genève–Eaux-
Vives, illustre parfaitement la volonté de créer de nouveaux centres urbains autour de CEVA,
par la construction d’espaces publics, de logements, de surfaces d’activités, d’équipements
divers ou encore, comme ici, de la Nouvelle Comédie de Genève qui a fait l’objet d’un
concours d’architecture indépendant. Les CFF ont également organisé un concours
d'architecture sur les lots D et E (90 logements) et désigné comme lauréat le bureau Aeby &
Pernegger de Carouge.


PROGRAMME DU CONCOURS

Dans le prolongement du théâtre, la Fondation de la Ville de Genève pour le logement social
(FVLS) s’est vu confier la réalisation de logements d’utilité publique (LUP) de type HBM. En
complément, la Ville de Genève construira des équipements publics sportifs et sociaux, tels
qu’un espace de vie enfantine, un espace à vocation socio-culturelle, un centre de maintien à
domicile, une piscine, une salle omnisports et un mur d’escalade, qui donneront naissance à
un important pôle sportif sur la rive gauche de l’agglomération genevoise.

De l'autre côté de l'esplanade centrale, l'Etat de Genève confiera son terrain en droit de
superficie à la coopérative Fédération des Eaux-Vives (FEV) qui construira une centaine de
logements LUP intergénérationnels destinés aux étudiants, familles et personnes âgées ainsi
que des surfaces d’activités. Le programme du concours prévoit aussi une vélostation de 500
places ainsi qu’un parking souterrain. Le périmètre de la gare CEVA de Genève–Eaux-Vives
inclut aussi l’aménagement d’une voie verte (axe de mobilité douce), d’une esplanade (place
de la gare) ainsi que diverses places et espaces publics tels que prévus par le projet du
concours d'espaces publics du périmètre de la gare des Eaux-Vives (janvier 2011).


PROJET LAURÉAT DU CONCOURS D’ARCHITECTURE

Le projet lauréat « mi fa mi mi sol mi » du bureau B + W architecture SA + Tekhne SA a
d’emblée séduit le Jury par sa structure qui permet de répondre de façon pragmatique et
harmonieuse à la complexité du programme du site. En effet, l’organisation générale des
divers éléments du programme est réglée avec précision et maîtrise. Les équipements sportifs
sont placés à l’extrémité et dans les niveaux inférieurs, avec un accès principal par
l’esplanade. Le complexe sportif jouit d’une visibilité publique avec l’émergence de la salle de
grimpe au rez sur l’esplanade et la présence de baies vitrées sur la piscine ou les salles de
sport.


Les six immeubles de logements construits par la FVGLS seront placés perpendiculairement
à l’esplanade et feront écho au bâtiment de la FEV situé en long de l’autre côté. Les
dimensions réduites de ces six immeubles permettent d’organiser les appartements de
manière économique autour d’une seule cage d’escalier par ensemble. La plupart des
logements bénéficient ainsi de deux orientations sur un angle. Les équipements sociaux
prendront place dans les socles des rez-de-chaussée des immeubles gérés par la Ville de
Genève.


L’ensemble des projets du concours d’architecture feront l’objet d’une exposition publique
organisée du 29 avril au 17 mai 2014 au Forum Faubourg, et dont le vernissage aura lieu le
28 avril.


URBANISATION AUTOUR DES STATIONS CEVA

Ce projet s’inscrit dans le contexte plus général d’urbanisation autour des stations CEVA. Au
total, ce ne seront pas moins de 3130 logements, activités, espaces publics et équipements
publics qui verront le jour avec les projets de Carouge-Bachet, de Chêne-Bourg, de Champel,
et de Lancy Pont-Rouge. Un millier de logements seront aussi développés autour de la gare
d’Annemasse.

29/04/2014

Tags : CEVA

Lu 338 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 73