Alliance pour le PAV



Les communes de Carouge, Genève et Lancy se sont constituées en association pour obtenir de l’Etat la garantie d’un développement transparent et harmonieux du futur quartier Praille-Acacias-Vernets (PAV). Ces villes veulent être entendues dans la mise sur pied du plan directeur de quartier du PAV qui devra être adopté par le Conseil d’Etat dans une année. Les nouvelles infrastructures et services nécessaires à ce quartier doivent faire l’objet d’une véritable coordination. C’est l’objectif de cette nouvelle Communauté des communes urbaines de Genève. Les exigences des Villes de Carouge, Genève et Lancy – ci-après déclinées - relèvent des compétences communales.

Elles concernent notamment les équipements scolaires, sportifs, les parcs, les aménagements publics et ceux liés à la mobilité. Un plan commun (voir annexes) résume ces demandes. Certaines ont déjà fait l’objet d’un accord dans leur principe, mais nécessitent d’être précisées. D’autres n’ont jamais été validées par l’Etat mais semblent indispensables pour un développement réussi du futur quartier. Le plan directeur de quartier doit programmer la création des équipements publics communaux et cantonaux et les localiser dans le site du PAV. Il doit fixer des principes de gestion du foncier, définir les modalités de financement et d'entretien des espaces publics, des infrastructures et équipements. La mise en place de ce plan nécessite des processus de validation clairs, avec des étapes qui devront être régulièrement avalisées par le groupe de pilotage du projet.

Des parcs, des écoles, des équipements sportifs


Parmi les projets, celui d’un parc d’envergure, que l’ampleur du PAV rend nécessaire et dont l’idée est acquise depuis 2009. Les Villes demandent sa concrétisation. Cet espace vert viendra compléter des «pocket parcs». Il sera idéalement situé au sud du périmètre PAV sur une surface équivalent environ à celle du parc des Bastions. Par ailleurs, une étude mandatée par l’Etat prévoit la création d’un plus petit parc au bord de l’Arve. Ce principe peut être admis à condition que l’installation de la Voirie de la Ville de Genève dans le périmètre des Acacias soit garantie dans de bonnes conditions.

PAV

04/02/2012

Tags : PAV

Lu 528 fois

Immo-swissnews.ch