Aperçu du marché du logement



Une dynamique conjoncturelle soutenue a caractérisé les années 2006 et 2007. Les turbulences qui agitent les marchés financiers internationaux freinent l'essor conjoncturel. Plusieurs instituts de prévisions économiques pronostiquent une récession pour le début de 2009. L'inflation a fait un bond depuis l'automne dernier, puis a rediminué ces dernières semaines. La tendance à la baisse du chômage s'est interrompue cette année et devrait s'inverser en 2009.

La demande de logements continue d'être soutenue, principalement en raison du solde migratoire nettement positif. Celui-ci pourrait fléchir dès l'an prochain. Par ailleurs, l'indice du climat de consommation est en net recul depuis trois trimestres consécutifs. La construction de nouveaux logements, qui avait le vent en poupe l'an dernier, devrait évoluer dans une mesure similaire en 2008, mais enregistrer un léger recul l'an prochain.

Le taux de logements vacants gravite autour du 1% depuis 2003. Il y a tout lieu de penser qu'il augmentera l'an prochain. La hausse des loyers en cours devrait se poursuivre, mais les prix de l'offre pourraient présenter une progression moins marquée.

Au début des années 90, les taux d'intérêt évoluaient à un niveau bien plus élevé qu'aujourd'hui. Un accès direct au marché des capitaux avait été créé, à l'époque, pour les maîtres d’ouvrage d'utilité publique, à travers la Centrale d'émission pour la construction de logements (CCL).

lire la suite

source : OFL

25/11/2008

Lu 1072 fois

Rédaction Immo-swissnews.ch