Colliers-Ami publie ses indicateurs de loyers de bureaux (ILB) été 2008



Colliers-Ami publie ses  indicateurs de loyers de bureaux (ILB) été 2008
Genève :

Au 1er semestre 2008, la hausse des loyers s’amplifie dans une mesure inconnue depuis la création de cet indicateur (2003). Elle atteint en moyenne +4%, avec des pics de +10%. Le phénomène s’explique par deux variables : raréfaction accentuée des vacants (saturation de l’offre, au centre ville) et primes de qualité (visibilité, situation, standing) dépassant les standards historiques. Les vacants recensés s’établissent à 0.8% du stock, soit 34'000 m2, pour l’ensemble du canton (stock 2008 estimé : 4.3 mios de m2). Les prix genevois de l’hypercentre s’alignent sur ceux des capitales européennes et semblent, selon les observations de Colliers Zurich et Colliers Bâle, représenter des records suisses.

consulter l'étude

Lausanne :

Pour cette 7ème édition, l’ILB lausannois affine son analyse en proposant 4 nouvelles zones nées de la scission des zones Est et Sud. La tendance au 1er semestre 2008 est clairement haussière avec une appréciation moyenne de 6%. Cette progression atteint même +20% et +22% pour les locaux de qualité supérieure dans l’Hypercentre (1) et le Nord (3), en particulier à Epalinges. La zone Sud (7), et plus particulièrement Ouchy, progresse également de +9% avec les avantages de la proximité du lac et, grâce au métro M2, un lien direct à l’Hypercentre. En revanche, les locaux de qualité standard des zones Ouest (2) et Nord (3) souffrent d’une faible demande.

L’embellie constatée découle du développement des transports publics (métro M2 en tête) qui est une demande récurrente de la part des grandes sociétés désireuses de s’installer dans le grand Lausanne, généralement dans des bureaux de qualité supérieure.

consulter l'étude

Neuchâtel :

Le niveau des loyers se maintient aux prix de 2007, à l’exception du centre ville (zones 1, 2.1 et 2.2) où l’on observe une légère augmentation de la demande. Il ne se dégage aucune tendance significative en ville de Neuchâtel depuis le début 2007, contrairement aux principales villes de Suisse Romande.

Qualitativement, ce sont les bureaux neufs ou rénovés, de standing supérieur, qui trouvent preneur dans un horizon-temps qui s’établit, en moyenne, à 2-3 mois.

consulter l'étude

source : Colliers-Ami

25/06/2008

Tags : colliers

Lu 1439 fois

Maria Immo-swissnews.ch