Toute l'information immobilière en Suisse
Mobile
Newsletter
Rss
Twitter
Facebook
Google+
Instagram




Energies renouvelables et rénovation des bâtiments, plan de relance fribourgeois à 17 millions en collaboration avec Groupe E



La Direction de l’économie et de l’emploi du canton de Fribourg a dévoilé cet après-midi le programme de relance "Energie 2009". Celui-ci vise à encourager l’assainissement des bâtiments en collaboration avec la Fondation Centime Climatique et Suisse Energie ainsi qu’à soutenir les installations photovoltaïques en collaboration avec Groupe E. Au total, près de 16 millions de francs seront mis à disposition des propriétaires fribourgeois, en plus des mesures d’encouragement déjà en vigueur.


Le Conseiller d’Etat Beat Vonlanthen, se dit convaincu de la nécessité de ce programme courant d’avril à décembre 2009 et remercie les partenaires qui ont permis d’étoffer sensiblement les subventions fédérales et cantonales. "Toute relance économique exige des mesures à court terme. Avec le programme "Energie 2009", nous ajoutons la notion de long terme et de développement durable" précise t-il.

En décembre 2008, la Confédération décidait l’engagement d’un montant de 100 millions de francs destinés aux cantons en 2009, pour autant que ceux-ci mettent en œuvre des mesures dans le domaine de l’énergie pour un montant au moins équivalent. Le Conseil d’Etat élabore alors sans tarder un programme de relance appelé " Energie 2009". En trois mois, il réunit près de 17 millions de francs pour soutenir l’assainissement des bâtiments et l’installation de systèmes photovoltaïques.

Ce programme sera présenté aux propriétaires fribourgeois dans le cadre de l’exposition Energissima du 23 au 26 avril 2009 à Forum Fribourg. "Nous avons choisi de présenter ce programme au public lors de cette manifestation d’ampleur nationale qui fait de Fribourg la capitale suisse de l’Energie" confirme Beat Vonlanthen. "Nous animerons une surface de 200 m2 en collaboration avec Suisse Energie et diverses associations actives dans le domaine des énergies renouvelables. Plusieurs ingénieurs spécialisés seront chaque jour à disposition des personnes intéressées à connaître les différentes possibilités de soutien et la démarche à suivre" précise Serge Boschung, chef de la Section énergie auprès du Service cantonal des transports et de l’énergie.

Le programme de relance "Energie 2009" comprend 3 volets :

Les installations solaires photovoltaïques

Il s’agit de soutenir les investissements en faveur des installations photovoltaïques et d’encourager ainsi les propriétaires à devenir autoproducteurs d’électricité. Il doit également permettre la réalisation rapide de projets bloqués dans le cadre du programme national Swissgrid. Les demandes devront être déposées au plus tard jusqu’au 31 octobre 2009 et le délai pour la fin des travaux est fixé au 30 septembre 2010. Elles doivent en outre respecter certaines conditions notamment relatives à la planification, à la puissance et au raccordement au réseau électrique. Le montant du fond d’encouragement cantonal est de 5 millions de francs. La contribution de la Confédération s’élèvera quant à elle à la même somme, au maximum. Le distributeur d’électricité Groupe E ajoutera environ 5 millions de francs au volet solaire du programme d’encouragement "Energie 2009". D’une part 3 millions environ seront versés sous forme d’aide à l’investissement en complément aux montants alloués par le canton et la Confédération. D’autre part, près de 2 millions serviront à financer la reprise du courant par Groupe E à un prix supérieur à celui du marché. Cette action ponctuelle s’inscrit dans le programme de développement durable de l’entreprise visant en particulier à développer la production d’électricité issue des nouvelles énergies renouvelables. "Cette aide s’adresse à tous nos clients. Ceux des cantons de Neuchâtel et de Vaud profiteront aussi d’une enveloppe équivalente à celle définie pour l’aire de desserte fribourgeoise, soit près de 2 millions pour des installations solaires photovoltaïques portant notre contribution à 7 millions de francs" précise Philippe Virdis, directeur général de Groupe E.

La rénovation de l’enveloppe des bâtiments

Il s’agit en fait de l’extension du Programme bâtiments de la Fondation Centime Climatique (FCC) qui court jusqu’à la fin 2009. Le Conseil d’Etat n’a en effet pas estimé judicieux, ni souhaitable, de concurrencer ce programme qui dispose cette année d’un montant de 90 millions de francs pour l’ensemble de la Suisse. Ceci d’autant plus qu’un programme de cette envergure ne peut raisonnablement être mis en œuvre dans un canton pour une période de quelques mois. Cette mesure vise également à anticiper la mise en œuvre d’un programme national d’assainissement des bâtiments qui devrait débuter en 2010. Les principes d’exécution convenus entre le canton et la FCC stipulent que Fribourg double la part des contributions de la Fondation du centime climatique et qu’une extension soit accordée aux bâtiments non chauffés au combustible fossile. Le coût de cette mesure 2009 est estimé à 2 millions de francs, dont 1 million à la charge du canton et au plus 1 million de francs provenant des contributions globales.

L’information et la sensibilisation dans les domaines de la rénovation des bâtiments et le certificat énergétique des bâtiments

Dans le cadre d’Energissima, 1'000 bons seront distribués, afin que les propriétaires puissent profiter d’un examen de leur bâtiment pour la modeste somme de 200 francs (valeur réelle de l’examen 1'200 francs). "Cette action dont le coût dépasse le million de francs, est entièrement financée par l’OFEN." souligne Nicole Zimmermann, cheffe de la section collectivités publiques et bâtiments de l’0ffice fédéral de l’énergie. Il est toutefois probable que, selon le succès de cette action, un certain nombre de certificats supplémentaires soient financés par le canton. Une campagne d’information sera lancée en mai pour toucher les propriétaires du canton tant privés que publiques. "Nous n’avons pas de temps à perdre, les jours passent, par contre les délais restent fixes" constate Beat Vonlanthen. Le canton veut être là où sont les propriétaires, notamment dans les assemblées générales et les manifestations professionnelles. Un plan a été mis sur pied et sera communiqué à la fin du mois. C’est près de 200'000 francs qui seront investis dans cette communication. Finalement une action visant la sensibilisation des communes, en collaboration avec l’OFEN, a également été prévue.

Les informations sont également disponibles sur le site www.admin.fr.ch/ste

source : Etat de Fribourg

23/04/2009

Tags : fribourg

Lu 2128 fois

Rédaction Immo-swissnews.ch