Hausse du nombre de nouveaux logements construits



Quelque 8420 nouveaux logements ont été construits en Suisse au 1er trimestre 2010, soit 9% de plus qu’au trimestre correspondant de l’année précédente. A la fin du mois de mars 2010, 64'440 logements étaient en construction, ce qui représente une augmentation de près de 10% en un an. Le nombre de logements autorisés a progressé de près de 5% par rapport au 1er trimestre 2009 pour s’établir à 13'060 unités.

Nouveaux logements

En Suisse, 8420 logements ont été construits au 1er trimestre 2010, soit 9% ou 700 unités de plus
qu’au 1er trimestre 2009. Considérée selon la taille des communes, l’évolution fait apparaître une
augmentation des nouveaux logements dans les communes de 5000 habitants ou moins et une
baisse dans les communes de plus de 5000 habitants.

Dans les agglomérations des cinq plus grandes villes, le nombre des nouveaux logements a diminué en rythme annuel. De janvier à mars 2010, 2620 nouveaux logements y ont été construits, soit près de 12% de moins qu’au trimestre correspondant de 2009. L’évolution a été différenciée selon les agglomérations. En recul dans les agglomérations de Berne, de Bâle et de Zurich, le nombre de nouveaux logements construits s’est en revanche accru dans celles de Lausanne et de Genève.

Logements en construction

A la fin du mois de mars 2010, il y avait en Suisse 64'440 logements en construction, ce qui correspond à une hausse de près de 10% ou 5770 unités en rythme annuel. Cette évolution positive a touché toutes les catégories de communes.

Dans les agglomérations des cinq plus grandes villes, le nombre de logements en construction a progressé de près de 5% en un an pour atteindre 23'830 unités. Toutes les agglomérations considérées ont enregistré une hausse du nombre des logements en construction par rapport à l’année précédente.

Logements autorisés

Au 1er trimestre 2010, le nombre de logements autorisés a augmenté de près de 5% ou 570 unités par rapport au 1er trimestre 2009 et s’est chiffré à 13'060. Il s’est accru dans les communes de
5000 habitants ou moins, mais a baissé dans les communes de plus de 5000 habitants.

Dans l’ensemble des agglomérations des cinq plus grandes villes, le nombre de logements autorisés
a reculé de 13,5% pour s’établir à 3450 unités. L’agglomération de Bâle est la seule à avoir enregistré
une hausse du nombre des logements autorisés. Dans les autres agglomérations, les baisses se sont
échelonnées entre 13 et 26%.

Vous trouverez d’autres informations et publications sous forme électronique sur le site Internet de
l’OFS à l’adresse http://www.statistique.admin.ch > Thèmes > 09 - Construction, logement

source : OFS


08/06/2010

Tags : OFS

Dans la même rubrique :

2018 Mipim Awards - 16/03/2018

1 2 3 4 5 » ... 114

Lu 1421 fois

Rédaction Immo-swissnews.ch