Hôtellerie vaudoise: nuitées en baisse de 4,9% au 3e trimestre 2011



De juillet à septembre 2011, les hôtels vaudois ont enregistré 803’900 nuitées, e soit 41’800 nuitées ou 4,9% de moins qu’au 3 trimestre 2010. A l’exception du Jura, toutes les régions du canton ont vu leurs nuitées baisser durant la période sous revue, Montreux-Vevey fléchissant par exemple de 7,3%, Lausanne de 2,6%. La demande des touristes en provenance la zone euro recule, mais aussi celle de pays situés hors de cette zone, comme les Etats-Unis et le Royaume-Uni.

Fort recul des nuitées dans le canton, en particulier dans la Riviera
De juillet à septembre 2011, le nombre des nuitées dans les Alpes vaudoises s’est élevé à 167’100, ce qui e correspond à un recul de 4,3% (-7’500 nuitées) par rapport au 3 trimestre 2010; seules deux destinations touristiques tirent ici un bilan positif au cours de la période sous revue : Lavey-Bex, avec une hausse de 3,8% à 12’600 nuitées, et Villars-Gryon, en progression de 6,9% à 70'100 nuitées. Hormis le Jura, qui progresse de 1,2% (+200 nuitées pour un total de 19'000 nuitées), les autres régions du canton affichent toutes des baisses, qui vont de -8,8%, cas de la région Lacs (-9900 nuitées pour 102'600 nuitées), à -2,2% s’agissant de la région Campagne (-300 nuitées pour 12'000 nuitées). Quant au bilan trimestriel de Lausanne, il s’inscrit à 294'600 nuitées (-2,6% ou -7900 nuitées), alors que les hôteliers de Montreux-Vevey affichent 208'500 nuitées (-7,3% ou -16'500 nuitées).

Présence toujours plus marquée des touristes chinois
Au cours du 3 trimestre 2011, la baisse touristique enregistrée dans le canton tient tant aux hôtes suisses (-6,0% pour 297’600 nuitées) qu’aux touristes étrangers (-4,3% pour 506'300 nuitées). Dans la zone euro, en particulier, la désaffection perdure. Ainsi, durant cette période, on assiste à un fléchissement prononcé du nombre de touristes allemands, avec une contraction de 9,7% (-6100 nuitées pour 57'500 nuitées), à côté des hôtes en provenance de l’Italie (-12,8%, soit -3100 nuitées, pour 21'200 nuitées). Avec une variation de -2,2%, e le nombre des hôtes français aussi est en retrait par rapport au 3 trimestre 2010 (-2200 nuitées pour 98'700 nuitées). Hors zone euro, on notera encore le reflux marqué des touristes en provenance des Etats-Unis et du Royaume-Uni (respectivement -5,0% et -13,1%). Les deux principales hausses concernent la Chine, avec +54,3% (+5500 nuitées pour 15'700 nuitées), et la Russie, avec +13,1% (+2100 nuitées pour 18'100 nuitées). Sur le plan suisse, les nuitées se sont montées à 11,3 millions durant le 3 trimestre 2011, soit un chiffre en e baisse de 4,6% comparé au 3 trimestre de l’année passée.


11/11/2011


Dans la même rubrique :

2018 Mipim Awards - 16/03/2018

1 2 3 4 5 » ... 114

Lu 474 fois

Immo-swissnews.ch