Implenia : 1er semestre 2009 convaincant



Implenia : 1er semestre 2009 convaincant
rentabilité confirmée – carnet de commandes en hausse – confiance en l’avenir

Leader des prestations de construction, le Groupe Implenia a réalisé un réjouissant 1er semestre 2009. Le résultat opérationnel se monte à CHF 10,5 millions, le bénéfice du Groupe à CHF 6,2 millions. Ces résultats convaincants ont été réalisés en dépit d’un chiffre d’affaires de CHF 1040 millions (like for like) en légère érosion par rapport au 1er semestre 2008. A fin août, le carnet de commandes se présente toujours fort bien, atteignant CHF 3,2 milliards. Sur cette base, Implenia prévoit un chiffre d’affaires stable par rapport à celui du dernier exercice et un bénéfice net un peu supérieur à celui de 2008.

S’agissant du résultat opérationnel du 1er semestre, soit CHF 10,5 millions (2008 : 23,7 millions), la différence s’explique par les résultats opérationnels de Privera, puis la vente de cette unité, qui avaient représenté des revenus de CHF 13,4 millions au 1er semestre 2008. Si l’on fait abstraction de ce facteur extraordinaire, le résultat EBIT (like for like), en hausse de 7%, atteint CHF 13,6 millions, contre 12,7 en 2008.

A fin août, le carnet de commandes du Groupe atteignait CHF 3248 millions (2008 : 3064 millions). Il garantit déjà 50% du chiffre d’affaires budgétisé pour 2010 et, en outre, se répartit sur plusieurs années ultérieures. Ce montant réjouissant est dû aux nombreux contrats de moyenne ou grande importance confiés à l’entreprise générale et à la production, lesquels confirment la confiance de nos clients.

Au 30 juin 2009, les liquidités nettes du Groupe se montaient à CHF 25,2 millions (2008 : dette nette de 110,2 millions), les fonds propres du Groupe atteignaient CHF 426,7 millions (2008 : 414,8 millions), alors que le cash-flow avant opérations de financement s’affichait à CHF -7,1 millions (2008 : 10,6 millions).

Real Estate : demande soutenue
La division Real Estate (Entreprise générale, Développement de projets, Engineering) a bénéficié d’une demande qui reste soutenue, à haut niveau, et a réussi à augmenter son carnet de commandes à fin août de 9%, à CHF 1401 millions (2008 : 1282 millions). Sur cette base solide, Implenia prévoit un chiffre d’affaires annuel au moins équivalent à celui de l’exercice précédent.

L’entreprise générale a bénéficié du maintien d’une forte demande de logements, tout comme le développement de projet, dont le résultat annuel dépendra néanmoins de la réalisation ou non de certains des grands projets qui sont actuellement dans le pipeline. L’unité Engineering, elle, subit la grande retenue des investissements industriels, mais la demande en construction durable commence à s’animer.

Division Infra, Tunnels et Entreprise totale (production)
Grâce à ses succès dans l’acquisition de contrats, la division Infra a réussi à augmenter son carnet de commandes de 30%, alors que Tunnels et Entreprise totale ont su maintenir le leur à son haut niveau, qui porte sur plusieurs années.

Le carnet de commandes commun atteint CHF 1847 millions et se répartit sur plusieurs années. Au 1er semestre, l’EBIT opérationnel cumulé a atteint CHF 5,8 millions. Le domaine des infrastructures subit une guerre des prix et, donc, une pression toujours aussi marquée sur les marges, qui va encore s’accentuer en raison de la récession. Malgré la fin des travaux de technique ferroviaire du Lötschberg, le chiffre d’affaires et la rentabilité des unités Tunnels et Entreprise totale peuvent être jugés comme bons. Les tunnels ont même enregistré une hausse de volume et de revenus.

Global Solutions : réajustement temporaire de la stratégie
La division Global Solutions, qui regroupe nos activités internationales, n’a pas été épargnée par les problèmes économiques rencontrés par ses principaux marchés, Russie et Moyen-Orient. Après une analyse rigoureuse, il a été décidé de dissoudre le Joint Venture Russian Land Implenia. Dans les Emirats, Implenia mise sur des projets d’infrastructures à court et moyen terme, tant à Abu Dhabi qu’au Qatar. Compte tenu de la crise traversée par ces marchés-cible, le rythme des développements hors frontières a été réajusté. Ces expériences ont confirmé le bienfondé d’une approche prudente, axée sur une stratégie d’entrée limitant délibérément les risques.

Renouvellement du crédit consortial : belle preuve de confiance
Au 1er semestre 2009, Implenia a pu augmenter de CHF 100 millions son actuelle limite de crédit et renouveler pour 500 millions de francs de crédits consortiaux arrivant à échéance à fin 2009. Implenia dispose ainsi d’une ligne de crédit de 600 millions de francs pour les trois prochaines années. Cette convention, conclue avec un consortium de 19 banques, de toutes les régions du pays, est une belle preuve de confiance en l’avenir du Groupe.

Détermination face à Laxey
Nonobstant le fait que Laxey ait porté sa participation au capital d’Implenia à plus de 50%, la réalité juridique est claire : l’ordonnance de la FINMA et le jugement du Tribunal administratif fédéral ont confirmé que Laxey a violé ses devoirs d’annonce et a élargi sa position illégalement. En juin, en deux décisions, le Tribunal fédéral a rejeté une plainte de Laxey et confirmé le droit d’Implenia à avoir accès à toutes les pièces de la procédure. Le Conseil d’administration s’en tiendra donc avec détermination aux dispositions des statuts concernant l’enregistrement d’actionnaires étrangers.

Perspectives positives
Sur la base des résultats très convaincants du 1er semestre et d’un carnet de commandes réjouissant par son volume et sa qualité, Implenia prévoit un chiffre d’affaires annuel stable par rapport à celui du dernier exercice, ainsi qu’un bénéfice net un peu supérieur à celui de 2008.

25/09/2009

Tags : implenia

Lu 1443 fois

Rédaction Immo-swissnews.ch