Implenia sur la voie de la réussite

Stratégie confirmée, résultat opérationnel et bénéfice consolidé une fois encore en nette hausse, augmentation substantielle du dividende, optimisme pour 2011



Au cours de l’exercice 2010, Implenia a enregistré une légère hausse de son chiffre d’affaires ainsi qu’un résultat opérationnel (+14,8%) et un bénéfice consolidé (+11,5%) atteignant des niveaux record. Le groupe suisse leader en matière de services de construction a ainsi vu sa rentabilité progresser pour la cinquième année consécutive. Le modèle d’activité intégré caractérisé par une étroite collaboration des trois divisions du Groupe ainsi que les mesures visant à améliorer les processus et à gagner en efficience ont contribué de manière déterminante à ce résultat. Grâce à l’acquisition de Sulzer Immobilien AG, l’entreprise a pu renforcer son portefeuille dans le domaine du développement de projets, conformément à sa stratégie. Implenia a en outre mis l’accent sur l’allègement du bilan, ce qui se reflète dans l’évolution favorable du capital investi. Au cours de l’exercice, une attention toute particulière a été portée au développement durable, lequel a été mise en œuvre dans le cadre de projets concrets. S’agissant de l’avenir, les carnets de commandes bien remplis incitent à l’optimisme. Le Conseil d’administration propose à l’Assemblée générale d’augmenter le dividende de près de 30%, à 0,90 franc (2010: 0,70 franc). La distribution se fera de nouveau sous forme de réduction de la valeur nominale.

A cours de l’exercice 2010, Implenia a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 2388 millions de francs, en hausse de 4,8% par rapport à l’année précédente (2009: 2280 millions de francs). Le résultat opérationnel avant charges financières nettes et impôts a atteint le niveau record de 77,7 millions de francs (2009: 67,6 millions de francs), le résultat consolidé s’établissant à 52,5 millions de francs (2009: 47,1 millions de francs). L’amélioration plus que proportionnelle de ces résultats, de respectivement 14,8% et 11,5%, est due non seulement à l’augmentation du chiffre d’affaires mais aussi à une gestion stricte des coûts et à l’orientation résolue vers des mandats rentables. Simultanément, la bonne performance opérationnelle a permis à Implenia de faire progresser sa marge EBITDA à 4,7%, un niveau inédit en comparaison pluriannuelle.

Sur une base comparable à l’année précédente, le flux de trésorerie disponible s’élève à 107,1 millions de francs (2009: 92,7 millions de francs). En tenant compte de l’acquisition de Sulzer Immobilien AG, qui a pu être intégralement financée sur le cash-flow, Implenia a généré aux cours de l’exercice écoulé un excellent flux de trésorerie disponible de 39,9 millions de francs. Ce résultat témoigne de la gestion rigoureuse de l’actif circulant net, ainsi que d’une activité d’investissement disciplinée.
Avec 3070 millions de francs à la fin de l’exercice, le carnet de commandes du Groupe se maintient à un niveau élevé (2009: 3445 millions de francs).

La solidité du bilan assure un autofinancement vigoureux et un financement attrayant à long terme
La position cash (net) s’est établie en fin d’exercice à 149,5 millions de francs (2009: 85,9 millions de francs). Cette forte augmentation est due à l’afflux de fonds résultant du premier emprunt obligataire d’Implenia, émis à la mi-avril 2010. Grâce à cet emprunt d’un montant de 200 millions de francs et d’une durée de six ans, assorti d’un coupon de 3,125%, Implenia a su tirer parti de la situation attrayante sur le marché des capitaux pour assurer le financement à long terme du développement de l’entreprise. Les fonds propres se sont établis au 31 décembre 2010 à 495,5 millions de francs (2009: 426,3 millions de francs), ce qui correspond à un taux des capitaux propres de 29,5%, proche de celui de l’exercice précédent (2009: 30,9%).

Division Real Estate
La division Real Estate (Entreprise générale, Développement de projets et Engineering) a connu une bonne marche des affaires en 2010 et a augmenté son chiffre d’affaires de 5,8% par rapport à l’année précédente, à 1310 millions de francs (2009: 1239 millions de francs). L’EBIT avant charges spéciales s’est établi à 36,3 millions de francs, soit un chiffre légèrement inférieur à celui de l’année précédente (2009: 38,9 millions de francs). Le carnet de commandes a pu être maintenu au niveau élevé d’environ 1,7 milliard de francs. L’Entreprise générale a réalisé un résultat record au second semestre, en s’appuyant sur l’évolution favorable dans la construction neuve. Cependant, elle n’a pas été en mesure de compenser intégralement le recul des volumes et des rendements au 1er semestre. L’unité Reuss Engineering SA, spécialisée dans l’ingénierie et la thématique de la durabilité, a développé ses activités et amélioré sa rentabilité. Le segment de l’immobilier (développement de projets) a pu confirmer son bon résultat de l’année précédente. L’acquisition de Sulzer Immobilien AG, avec des terrains d’une superficie d’environ 230 000 m2 très bien situés à Winterthur et au total 15 projets de développement, représente une étape stratégique dans le renforcement des activités de développement de projets, conformément à la stratégie du Groupe.

Division Construction Infra
La division Construction Infra a enregistré un bon résultat opérationnel. L’EBIT avant charges spéciales s’est établi à 25,1 millions de francs (2009: 24,6 millions de francs), ce qui correspond à une marge EBIT stable de 2,1%. Dans un contexte de marché caractérisé par le durcissement de la lutte sur les prix, ce résultat doit être considéré comme un succès. Le chiffre d’affaires a progressé de 6,9%, à 1201 millions de francs (2009: 1123 millions de francs). La production s’est accrue de 4,1%, atteignant un volume de 1345 millions de francs (2009: 1293 millions de francs), bien que l’hiver précoce et rigoureux, en particulier en décembre, ait laissé des traces. Avec 712,3 millions de francs à fin décembre 2010, le carnet de commandes se situait certes en retrait de 13,7% par rapport à celui de l’année précédente (2009: 825,4 millions francs), mais il reste néanmoins à un niveau élevé.

Division Industrial Construction
La division Industrial Construction, nouvellement créée au début de l’année 2010 et composée des segments Tunnelling und Prime Buildings, a augmenté son chiffre d’affaires de 16,1%, à 166 millions de francs (2009: 143 millions de francs). La production a progressé de 5,5%, à 350 millions de francs (2009: 331 millions de francs). Dans le secteur de la construction de tunnels, les capacités ont été pleinement utilisées par la construction des lots de la NLFA ainsi que par d’autres projets en Suisse. Avec le percement du tunnel du Saint-Gothard, le projet de la NLFA a atteint un point culminant. Le segment Prime Buildings, qui offre des services de conseil au niveau international pour des projets immobiliers complexes, progresse conformément aux plans. A côté de ses projets déjà en cours, Prime Buildings a pu engranger de nouveaux mandats de conseil en Russie. En fin d’année, le carnet de commandes de l’ensemble de la division se montait à 695 millions de francs, contre 821 millions de francs fin 2009. La réserve de travail dans la construction de tunnels en Suisse retrouve ainsi lentement un niveau pré-NFLA.

Développement durable oblige
Implenia a fait du développement durable une partie intégrante de sa stratégie d’entreprise et a identifié, au cours de l’exercice écoulé, des points forts particulièrement importants pour le Groupe. Elle en a déduit dix projets de développement durable, mis en œuvre activement. Sur ce fondement, Implenia sera en mesure de publier en 2012, pour la première fois de son histoire, un rapport de développement durable.

Enquête de la COMCO en Argovie
Le 10 juin 2009, la Commission de la concurrence (COMCO) a ouvert une enquête concernant des restrictions illicites à la concurrence dans le canton d’Argovie. Après avoir eu connaissance d’une éventuelle implication de son unité en Argovie, Implenia a assuré la COMCO de son plein soutien. A la suite de l’enquête diligentée en interne, désormais achevée, Implenia a procédé à des changements au niveau du personnel. Les collaborateurs responsables ont été mutés ou avertis par écrit. Implenia soutient une concurrence libre et sans entraves. Inscrite dans le code de conduite interne, cette approche fait l’objet de formations régulières. Les infractions sont systématiquement sanctionnées.

Changement dans la Direction du Groupe
Peter E. Bodmer, coresponsable de la division Industrial Construction, a décidé de rechercher un nouveau défi à l’extérieur d’Implenia. La date de son départ ainsi que les modalités de sa succession seront annoncées en temps voulu. Le Conseil d’administration remercie M. Bodmer de son exceptionnel engagement et lui adresse tous ses vœux de réussite pour la suite de sa carrière.

Deux nouveaux membres du Conseil d’administration
Le Conseil d’administration proposera à la prochaine Assemblée générale d’élire en son sein MM. Moritz Leuenberger et Theophil Schlatter. Moritz Leuenberger, qui fait partie des défenseurs les plus en vue du développement durable, a acquis, à travers son engagement, une notoriété internationale. Quant à Theophil Schlatter, il apporte de longues années d’expérience industrielle et financière dans un environnement international. Implenia franchit ainsi un pas de plus dans sa stratégie résolument axée sur la durabilité et renforce les compétences industrielles et financières du Conseil d’administration.

Vote consultatif sur le rapport de rémunération
Au vu de la recommandation émise en la matière par ETHOS, le Conseil d’administration a décidé de soumettre le rapport de rémunération au vote consultatif de l’Assemblée générale.

Proposition d’augmentation du dividende
Compte tenu du résultat record de 2010 et des perspectives qui demeurent favorables, le Conseil d’administration proposera à l’Assemblée générale une nouvelle augmentation du dividende – une fois de plus sous forme de réduction de valeur nominale – à 0,90 franc par action, contre 0,70 franc l’année précédente.

Perspectives 2011
Dans un contexte conjoncturel stable pour la construction et sur la base de ses carnets de commandes pleins, qui se sont accrus de 116 millions de francs supplémentaires durant les deux premiers mois de l’année en cours, Implenia anticipe une marche des affaires favorable en 2011. Implenia poursuivra résolument sa stratégie couronnée de succès. Son modèle d’activité intégré basé sur la collaboration entre divisions, le renforcement des activités en amont et en aval de la construction, le développement sélectif et adapté aux risques des activités à l’étranger et l’industrialisation des processus créeront les conditions qui lui permettront de consolider sa position de leader du marché ainsi que d’employeur attractif et de faire face à la concurrence sur les prix.

15/03/2011

Tags : Implenia

Dans la même rubrique :

2018 Mipim Awards - 16/03/2018

1 2 3 4 5 » ... 114

Lu 1060 fois

Rédaction Immo-swissnews.ch