La réforme de la valeur locative toujours à l’etude


     


La réforme de l'imposition de la propriété du logement prend un peu de retard. Désireuse de supprimer la valeur locative, une commission de sénateurs avait mis un projet en consultation pour supprimer la valeur locative. Devant les critiques essuyées, elle veut des clarifications supplémentaires.

La commission de l'économie a chargé l'administration de se pencher sur trois points, a annoncé vendredi son président Pirmin Bischof (PDC/SO). Il s'agit de la problématique des résidences secondaires, de la déduction des intérêts passifs et d'une éventuelle suppression des déductions pour les investissements destinés à économiser l'énergie et ménager l'environnement.

Le retard ne sera pas grand, les résultats sont attendus pour novembre, a précisé M. Bischof. La commission avait déjà peiné à s'entendre sur les modalités de la réforme et mis cinq variantes en consultation.

La gauche et l'Association suisse des locataires rejettent la réforme, les cantons n'en voient pas la nécessité. La droite et les propriétaires immobiliers y sont favorables, mais les termes de compensation de la suppression de la valeur locative sont controversés. Source : ats

05/09/2019

Lu 148 fois

Immo-swissnews.ch